Kabylie : Des dauphins massacrés par des pêcheurs

Une vidéo amateur fait le tour du web et indigne les internautes algériens. Elle montre un dauphin tué avec les nageoires coupées et jeté dans le large de Béjaia en Kabylie. Un amateur de la pêche témoigne à visage découvert en accusant des pêcheurs qui vendent les parties coupées du dauphin aux ressortissants chinois en Algérie.

La vidéo a indigné les internautes algériens qui ont joint leurs voix à celle du podcasteur, en appelant à sanctionner les pêcheurs coupables de tels actes de cruauté. Les pêcheurs de l’espadon sont mis en cause, ils sont accusés d’utiliser des filets dérivants, prohibés par des conventions internationales et dont l’Algérie est signataire.

Lors d’une conférence de presse tenue en 2014 au siège de l’Ugcaa à Alger par le président du Comité national des marins pêcheurs, Hocine Bellout, une anarchie régnante a été déplorée. Le comité a recensé pas moins de 30 dauphins tués après avoir été capturés par des pêcheurs utilisant des filets dérivants au niveau de Skikda, Jijel et Beni Saf (Ain Témouchent).

« Les lois régissant le métier de la pêche existent mais elles ne sont pas appliquées » a signalé Hocine Bellout. Il a cité à titre d’exemple, la pêche des sardines dont la taille est inférieure à 11 centimètres, interdite par la loi mais qui n’empêche pas la vente de sardines de 5 centimètres sur les marchés de poissons.

Source : ObservAlgérie – Publié le 15 mars 2018

 

Les images rares d’un petit rorqual filmé en Antarctique
Echoué sur une plage du Cap-d'Agde puis à Valras, le dauphin est mort

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.