Polynésie : nouvelles règles strictes pour l’approche des baleines

Le whale watching interdit dans les lagons et à moins d’un kilomètre des passes, l’approche d’une baleine à moins de 100 mètres prohibée, douze passagers maximum à bord des bateaux, pavillon « Romeo-Yankee » pendant l’observation… Voici les nouvelles règles pour l’approche des baleines, depuis l’arrêté de mars dernier.

À quelques semaines du début de la saison des baleines en Polynésie française, l’association Mata Tohora a rappelé jeudi matin dans sa lettre d’information les modifications récentes du code de l’environnement. L’arrêté 466 CM du 22 mars 2018 a en effet établi de nouvelles règles. La première est l’interdiction de l’approche des baleines dans les lagons : « La recherche et l’approche aux fins d’observation, ou pour la prise de vue ou de son des baleines et autres mammifères marins sont interdites à toute personne, quel que soit le mode de transport utilisé, dans les lagons, les baies, les passes et dans un rayon de 1 kilomètre centré sur l’axe de la passe » (article A. 2213-1-4 du code de l’environnement modifié).

La distance d’approche passe de 50 à 100 mètres

Le deuxième changement important concerne la distance d’approche. « La distance de sécurité minimale requise entre l’embarcation et le mammifère marin est de 100 mètres pour les baleines et de 30 mètres pour les dauphins et les autres mammifères marins, à moins que les mammifères marins ne réduisent volontairement la distance » (A. 2213-1-7). Auparavant, la distance d’approche était de 50 mètres pour les baleines adultes.

Douze passagers maximum

Autres nouveautés dans ce même article : le nombre de passagers à bord des bateaux de whale watching est limité à douze personnes par navire « effectuant de manière occasionnelle, habituelle ou professionnelle » l’observation des baleines.

Enfin, tout navire en cours d’observation dans un rayon de 300 mètres autour d’une baleine doit hisser les pavillons « Romeo » et « Yankee »  qui signifient lorsqu’ils sont associés : « Faites route à faible vitesse quand vous passez près de moi ! ».

Les baleines à bosse fréquentent les eaux de la Polynésie française, en particulier pour la naissance des baleineaux, pendant l’hiver austral entre le mois de juillet et le mois de novembre.

Source : Radio1 – Publié le 04 mai 2018
Image de une : Pixabay

 

 

Crème solaire, une menace pour les récifs coralliens
Canada : Appel à la vigilance pour les mammifères marins du Saint-Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.