Auckland (Nouvelle-Zélande) : une baleine australe, nouvelle coqueluche de Wellington

Face à l’installation durable de ce cétacé dans le port de Wellington, les autorités ont décidé de reporter le feu d’artifice qui devait avoir lieu dans le cadre des célébrations de Matariki.

Depuis le 4 juin l’un des plus grands mammifères de la planète a élu domicile dans le port de Wellington. Cette baleine australe a rapidement su emporter le cœur des habitants. Rapidement, le maire de la ville, Jill Days, a pris contact avec le département de la Conservation au sujet de la tenue du feu d’artifice. Bien que bruit ne puisse pas causer de mal au mammifère, il pourrait tout de même déclencher des comportements imprévisibles qui risqueraient de conduire à des accidents tant pour les hommes profitant du spectacle sur l’eau que pour la baleine elle-même.

L’ensemble de la population de Wellington ne voit aucun souci au report du feu d’artifice. Dans l’éventualité où la baleine serait toujours dans le port la semaine prochaine, les autorités concernées – la capitainerie, les iwis et la police – se rencontreront autour du maire pour parler de la situation et trouver une solution pour concilier la présence de l’animal et les célébrations de Matariki.

Source : Le petit journal – Publié le 6 juillet 2018
Photo de une : Wikimedia

 

Puisque les baleines et les ongulés ont un ancêtre commun, peuvent-elle ruminer ?
Le transport accru présente un risque pour les mammifères marins dans l’Arctique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *