Ocean Cleanup : première escale pour nettoyer le Pacifique Nord

Le dispositif « Ocean Cleanup » visant à nettoyer l’océan des débris plastiques qui le polluent a quitté la baie de San Francisco samedi 8 septembre pour une première opération d’envergure au large du Pacifique.

Direction le « vortex de déchets du Pacifique Nord » pour l’Ocean Cleanup. Parti de San Francisco le 8 septembre, cet engin nettoyeur des mers, remorqué par le navire Maersk Launcher, entame ainsi sa première expédition « à grande échelle », qui suivra deux semaines de test dans une zone située à 230 milles marins du point de départ. Il pourra ensuite s’attaquer au « continent de plastique », à 1200 milles marins, situé à mi-chemin entre San Francisco et Hawaï.

Des débris recueillis et recyclés

Le dispositif est composé d’une ligne flottante de 600 mètres de long à laquelle une « jupe » de trois mètres de long est attachée afin de recueillir les déchets dans l’eau. L’objectif : débarrasser cette « soupe plastique » d’une partie des 1,8 billion de morceaux de plastique qui la constituent. Les débris recueillis devraient ensuite être transformés en de nouveaux objets, dont la vente servira à financer la suite des opérations.

« Le départ d’aujourd’hui est une étape importante, mais la véritable réussite pourra être célébrée lorsque les premiers débris de plastique reviendront à terre. Depuis 60 ans, l’Homme a jeté du plastique dans l’océan. À compter de ce jour, nous le retirerons de là », s’est félicité Boyan Slat, le fondateur d’Ocean Cleanup.

Source : L’info durable – Publié le 11 septembre 2018
Photo de une : Pixabay

 

 

 

Un plaidoyer pour les requins
Canada : deux Ministères traînés en justice pour manque de protection envers des orques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *