Au Royaume-Uni, un béluga perdu nage dans la Tamise

Animal normalement observé dans l’océan Arctique, un béluga a été observé dans la Tamise. Les spécialistes, très inquiets pour la survie de l’animal, surveillent ses déplacements.

Un béluga (Delphinapterus leucas), cétacé habituellement observé dans l’océan Arctique, a été aperçu dans la Tamise, provoquant l’inquiétude de la Société pour la préservation des baleines et des dauphins (WDC). Cette ONG britannique qui milite pour leur protection a mis en place le 26 septembre 2018 une opération du surveillance pour lui venir en aide. Elle craint qu’il ne vienne s’échouer sur les rivages du fleuve. L’animal a été repéré la veille à proximité de Gravesend, dans le Kent (sud-est de l’Angleterre).

 ‘Il est évidemment perdu, et a très probablement besoin d’aide’, a affirmé Danny Groves, porte-parole du WDC, cité par l’agence PA. ‘Évidemment, plus il restera longtemps dans la Tamise, et plus l’inquiétude sera grande’, a souligné Rob Lott, spécialiste des mammifères marins au sein de la WDC, sur la BBC.

Sur Twitter, Jack Ashby, le directeur du musée de zoologie de l’université de Cambridge a publié quelques photos de l’animal égaré. Les bélugas, qui peuvent atteindre une taille de 6 mètres, évoluent généralement dans les eaux glacées autour du Groenland et au nord de la Norvège et de la Russie. Espèce sociable, ils se déplacent en banc, rendant la découverte d’un individu isolé loin de son habitat naturel d’autant plus ‘préoccupante’, selon Rob Lott. ‘Nous espérons que son instinct va lui permettre de quitter le fleuve et de repartir vers la mer du Nord, puis encore plus au nord’, a-t-il dit.

L’organisation des Plongeurs britanniques pour la sauvegarde des espèces marines (British Divers Marine Life Rescue) a annoncé sur Facebook qu’elle envoyait sur place l’un de ses membres pour évaluer la situation. Elle dispose de pontons qui peuvent être utilisés pour remettre à l’eau des animaux échoués.

 

Source : Sciences et avenir – publié le 27/09/2018
Source image : Pixabay
Un mur au fond de l’océan pour limiter la fonte des glaces ?
[ 🇬🇧 Traduction – Une femelle dauphin remise en liberté a bel et bien donné la vie ]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.