La Réunion : la baleine Billy souffrait d’un rein selon les premiers résultats de l’autopsie

Selon les premiers résultats de l’autopsie pratiquée ce mercredi 31 octobre, la baleine Billy souffrait d’un rein. Échouée sur nos côtes à deux reprises, elle est décédée. Des prélèvements ont également été réalisés lors de l’autopsie. 

Une autopsie a été réalisée par des vétérinaires sur le corps de la baleine Billy, ce mercredi 31 octobre au Port. D’après les premiers éléments, le cétacé souffrait d’un rein.

Parasitose et vers au rein 

Selon Laurent Mouysset de l’association Globice, les vétérinaires ont constaté la présence de nombreux vers dans le rein de l’animal. « Cette parasitose importante et l’obstruction de ce rein ont provoqué des douleurs intenses à la baleine » explique Laurent Mouysset.

Désorientée par la douleur

Dans un post publié sur sa page Facebook, l’association Globice explique que ces douleurs ont « entraîné probablement un comportement erratique et la désorientation de l’animal ». Chez la baleine, le stress peut perturber fortement son orientation.

D’autres analyses

L’association explique « qu’à ce stade, la parasitose est l’hypothèse la plus probable pouvant expliquer l’échouage » de la baleine, lundi, dans les tétrapodes de la route du littoral. Des prélèvements ont également été effectués pour réaliser des analyses plus poussées.

L’équarrissage de l’animal a commencé ce mercredi. La baleine n’a pas pu être entièrement conditionnée, mais les restes de sa carcasses ont été entreposés dans des containers réfrigérés.

Billy s’est échouée à deux reprises sur les côtes. Cette femelle mesure 11,90 mètres et pèse 21 tonnes. Mardi soir, le corps du cétacé a été remorqué jusqu’au Port de la Rivière des Galets.

Source : France Info Réunion 1er – Publié le 31 octobre 2018
Photo de une : Pxhere

En savoir plus sur le sujet – 20 minutes

 

Échouages massifs de baleines en Écosse et en Irlande
Belgique : une baleine morte s’échoue sur la plage du Coq

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *