[ 👎 Delphinariums – Silence, on tourne… en rond ]

Parc Astérix, 27 octobre 2018 – Une dauphine léthargique et un dauphin qui se frappe contre une paroi vitrée…

Voici quelques images tournées le 27 octobre dernier au delphinarium du parc Astérix. On y voit Femke dans l’état léthargique qui la caractérise désormais… A la voir flotter de cette manière à la surface du bassin, difficile de s’imaginer qu’elle est toujours en vie. Pendant ce temps, Cecil frappe son rostre inlassablement contre la paroi vitrée des coursives, incontestablement frappé de stéréotypie, signe de profond mal-être régulièrement observé chez les animaux captifs.

Les comportements de Femke et Cecil envoient un message de souffrance extrême à un public encore mal informé qui ne comprend pas et s’amuse finalement de la situation.

Les otaries, compagnes d’infortune des dauphins captifs du parc Astérix ne sont pas mieux loties…

Aimer les cétacés c’est respecter leur liberté : n’allez pas en delphinarium et faites passer le message en diffusant ces images sans modération. Merci !

#PourUneFranceSansDelphinarium #LibertéDauphins #ParcAstérix #OneVoice #101ToursDeBassin #Usea #RéseauCétacés #unSanctuairePourFemke

h

Agir 

 Pétition « Les cétacés et la captivité »

Pétition « Un sanctuaire pour Femke »

h

h

145 dauphins-pilotes meurent sur une plage de Nouvelle-Zélande
Scandale des fermes aquatiques : la Russie interdit la capture des orques et bélugas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *