Aidez-nous à protéger le lagon de Sataya

Le lagon aux dauphins de Sataya est aujourd’hui saturé par un tourisme anarchique, non-formé, de plus en plus nombreux et envahissant pour les dauphins. Il va être mis en réserve dès l’année prochaine. Mais comment ? Il faut aider les autorités Égyptiennes à bâtir un plan de gestion de site pour préserver ce site UNIQUE AU MONDE. Pas seulement les dauphins mais aussi l’extraordinaire relation qui s’est construite ici au fil des années entre les hommes et les dauphins.

Frédéric Chotard, guide-apnéiste, fondateur de l’apnée delphinienne, pionnier à Sataya dans l’organisation de rencontres delphiniennes depuis 15 ans, en 2003, au travers de sa structure « Sea Dolphin » il jouit d’une expérience hors du commun dans son rapport « dans l’eau » avec les dauphins. Ici, mais aussi dans d’autres sites delphiniens, entre autre : à Panama City (Floride), aux Bahamas, en Colombie Britannique, au Belize, en Basse Californie, au Brésil, en Norvège, à Madagascar…

Parce qu’il a cette longue expérience de terrain avec ces dauphins de Sataya en ayant bâtit des relations particulières avec eux en ayant au fil des années mis en place des techniques d’approche respectueuses pour des rencontres de qualité, il a imaginé tout un plan de gestion pour Sataya afin que les rencontres entre hommes et dauphins puissent perdurer durablement dans le respect de l’écosystème de ce lieu magique.

Il souhaite que les mesures qu’il propose soient entendues et retenues par les autorités Égyptiennes afin de ne surtout pas faire de Sataya un parc animalier touristique lambda (comme ce qui a été fait sur un autre site à Ras Samadai en 2003) qui lui ferait perdre son caractère exceptionnel et unique en anéantissant la qualité des rencontres spontanées existantes. Il propose au contraire des mesures qui honorent la beauté de ce site merveilleux, la vie de ces dauphins sauvages ainsi que la qualité des rencontres avec eux, dans un cadre spécifique dont les fondements trouvent place dans l’éducation…

Si vous souhaitez avoir le contenu du plan merci d’envoyer un mail à seadolphin@free.fr.

En signant cette proposition de gestion de site nous aurons plus de poids et d’influence auprès des autorités afin que les mesures proposées soient suivies d’effet.

Merci de votre confiance,

L’équipe Sea Dolphin

Signer la pétition

 

 

Le bruit des océans, le silence des baleines
Sainte-Marie (Madagascar) le havre de paix des baleines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *