Île de Ré : de nouveaux cadavres de dauphins se sont échoués

Ces animaux ont été retrouvés ce lundi. Des échouages nombreux qui semblent faire suite à la tempête Isaias, portant des blessures caractéristiques.

Cinq dauphins communs dans un état de décomposition avancée se sont échoués sur le littoral du Bois-Plage ce lundi, rapporte l’association Ré nature environnement. Le même jour, deux dauphins étaient également découverts sur une plage d’Ars et de Saint-Martin-de-Ré. Des échouages nombreux qui semblent faire suite à la tempête Isaias ayant touché les côtes la veille au matin, la forte houle aurait ramené à la côte les dépouilles des delphinidés.

Un lourd bilan relevé par Ré nature environnement qui dénombre, depuis début janvier, un marsouin et 22 dauphins communs, mâles et femelles échoués très putréfiés sur les plages réthaises. Ainsi entre le 8 et le 10 février, ce sont neuf dauphins communs qui ont été découverts sur les communes d’Ars-en-Ré, Le Bois-Plage-en-Ré, La Couarde-sur-Mer et Sainte-Marie-de-Ré. Selon l’association, ils portaient tous des blessures caractéristiques, déjà observées lors des échouages précédents, à savoir des becs brisés, des plaies à la gorge ou sur la partie ventrale.

Engins de pêche

Durant la même période, le 8 février, dix dauphins s’échouaient morts sur les côtes de l’île d’Oléron et une moyenne d’un dauphin tous les 1 km le long du littoral landais. « C’est navrant et récurrent à la même époque, chaque année », confie Ré nature environnement. Les prélèvements et autopsies pratiqués par l’observatoire Pelagis de La Rochelle livreront leur verdict sur les causes de mortalité des dauphins échoués. Pourtant, dès ce lundi, pointant les engins de pêche, l’ONG Sea Shepherd prévenait sur sa page Internet d’une arrivée sur zone : « Nous ne nous contenterons pas de constater l’hécatombe sur les plages, nous prévoyons une action d’envergure pour mettre le problème sur le devant de la scène. » En mars 2018, Sea Shepherd avait mené une action en dépêchant son navire « Bob Barker » au large des îles de Ré et d’Oléron, et lançait l’opération Dolphin ByCatch afin d’alerter sur le sort des dauphins sur les côtes françaises.

Pour tout signalement d’échouage, contacter Pelagis au 05 46 44 99 10.

Source : Sud-Ouest – Publié le 12 février 2019
Photo de une : Pixabay

 

Pourquoi des centaines de cadavres de dauphins s’échouent-ils sur les plages françaises ?
Comment mettre fin à l’hécatombe des dauphins sur les côtes françaises

Un commentaire

  1. Emmelin Nathalie   •  

    Je suis écœurée quand je voit le mode de pêche utiliser, en plus quand on voit que le poisson invendus part à la poubelle. On doit revenir à une pêche raisonnable. JE suis très triste pour les dauphins qui sont des êtres vivants d’une beauté et d’une gentillesse que J’AIME BEAUCOUP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.