Des chercheurs ont découvert le fossile d’une baleine géante en Italie

La baleine est un mammifère marin de grande taille classé dans l’ordre des Cétacés. Le rorqual bleu est le plus gros animal vivant de nos jours, et probablement l’un des plus grands animaux qui aient jamais vécu sur la planète Terre. Grâce à l’analyse d’un fossile trouvé sur la rive d’un lac Italien, des scientifiques ont pu avoir une idée un peu plus claire sur le moment où ce type de baleine a évolué pour avoir une taille plus importante, c’est-à-dire pour avoir la taille d’une baleine bleue.

Le fossile de l’animal – qui est décrit dans la revue Biology Letters – confirme que cette ancienne baleine bleue est la plus grande connue dans les archives de fossiles, avec environ 30 mètres de long.

Les scientifiques ont particulièrement été surpris par le fait qu’une baleine de cette taille ait nagé dans les mers il y a environ 1,5 million d’années, puisque c’est bien plus tôt qu’ils le pensaient auparavant.

Un fossile trouvé en Italie

En 2006, un agriculteur vivant dans la ville de Matera, dans le sud de l’Italie, avait trouvé une énorme vertèbre émergée de la terre, au bord d’un lac qu’il utilisait pour irriguer ses champs. Plus tard, le paléontologue ilatlien Giovenni Bianucci de l’Université de Pise et son équipe sont venus sur place pour exhumer la totalité du fossile.

À l’époque, l’équipe pensait déjà qu’il s’agissait d’une baleine bleue, ce qui est maintenant confirmé avec les nouvelles analyses anatomiques du fossile.

Une grande découverte

En 2017, une étude concernant la taille de toutes les espèces connues de baleines à fanons suggérait qu’une augmentation de la taille de ces mammifères aurait eu lieu il y a 300 000 ans, mais ce changement aurait bien pu avoir lieu il y a 4,5 millions d’années.

Toutefois, lorsque le fossile trouvé en Italie a été inclus dans cette étude, « la date la plus probable a été repoussée à 3,6 millions d’années, et probablement même plus loin, voire six millions d’années ».

Felix Marx – paléontologue à l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, à Bruxelles – a déclaré que l’existence d’une si grande baleine bleue à une époque si lointaine signifie que les grandes baleines existent depuis longtemps. Selon lui, les espèces ne pourraient pas passer à une telle taille du jour au lendemain.

Source : fredzone.org, le 07.05.19
Photo : Michael L. Baird – wikimedia.org

"Les orques de Norvège, évolution du comportement alimentaire" par Pierre Robert de Latour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *