Russie – Traquées, enfermées, revendues… le scandale de la « prison des baleines »

Une entreprise russe capturait des orques et des bélugas pour les revendre à des aquariums. Elle a été condamnée par le tribunal de Vladivostok.

Un tribunal russe a condamné vendredi une entreprise de pêche à une lourde amende pour avoir capturé illégalement des orques et les avoir entassés dans des bassins surpeuplés en Extrême-Orient. Cette société, dont l’activité est de vendre des mammifères marins à des aquariums, est l’une des quatre entreprises retenant en captivité depuis 2018 10 orques et 87 bélugas dans des bassins près du port de Nakhodka.

Surnommée la « prison des baleines », cette installation a suscité une vague d’indignation internationale ces derniers mois en raison des conditions de vie de ces animaux et de leur destination prévue, la Chine, où se développe un réseau de parcs à thème marins.

 

Lire la suite de l’article : parismatch.com (article du 07.06.19)

 

Cargolux transporte deux bélugas vers la liberté
Le Canada adopte une loi historique qui abolit la captivité des cétacés... !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *