Canada – Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent: interdiction d’excursions dans 44 % de la zone pour protéger les bélugas

Le gouvernement fédéral a annoncé lundi que 44 % de la superficie du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent sera interdite aux d’excursions commerciales afin de mieux protéger les bélugas.

Ce secteur s’étend de la pointe au Bouleau, à Baie-Sainte-Catherine, jusqu’à Gros cap à l’Aigle, dans la région de Charlevoix.

Ceci permettra d’offrir plus de quiétude pour ces mammifères, puisque les activités humaines nuisent à leur développement. En été, près du quart des bélugas du Saint-Laurent fréquentent cette région, dont de nombreuses femelles et leurs petits en raison des conditions propices comme de la nourriture abondante, ainsi que des eaux peu profondes et plus chaudes.

Le gouvernement fédéral estime que cette mesure est «indispensable» rétablir cette population considérée comme «en voie de disparition» et qui ne comptait que sur 889 individus en 2012.

«Les nouvelles mesures annoncées aujourd’hui renforceront notre capacité à protéger le béluga de l’estuaire du Saint-Laurent», a précisé le ministre des Pêches et des Océans, Jonathan Wilkinson, par communiqué.

Ottawa soutient que cette initiative a été prise en «partenariat» avec neuf entreprises qui offrent des excursions aux baleines dans le parc marin.

Source : journaldequebec.com, le 10.06.19
Photo : Ansgar Walk, commons.wikimedia.org

Grèce - Le premier sanctuaire pour les dauphins sauvés de la captivité ouvre sur l’île de Lipsi
Pourquoi y a t-il tant de baleines à New-York ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *