Polynésie française : des baleines sous surveillance pour leur bien-être

Dans un ferry qui assure la liaison entre Tahiti et Moorea (Polynésie française), le capitaine est assisté d’un observateur formé au comportement des baleines. Un système de surveillance mis en place pour éviter les collisions avec les grands cétacés. « Toujours avoir les yeux sur l’horizon, bien balayer, et pouvoir se faire comprendre par rapport au capitaine pour les manœuvres d’évitement », explique Toanui Tulasne, observateur.

96 collisions évitées

Un code couleur permet de maintenir une distance de sécurité suffisante. Un cétacé à 200 mètres, le signal est vert, mais à moins de 20 mètres, il passe au rouge. « Dans ma carrière, j’ai eu pas mal de codes rouges. Les baleines sortent par surprise », explique Harold Faraire, capitaine du ferry Terevau. L’an dernier, sur trois mois d’observations et 13 000 kilomètres parcourus, 400 individus ont ainsi été observés et 96 cas potentiels de collisions ont ainsi été évités.

Source : francetvinfo.fr, le 18.07.19

Canada - Baleines noires : il reste beaucoup de travail à faire, affirme le ministre
[Bonne nouvelle] Les Terres et Mers Australes françaises inscrites au Patrimoine Mondial de l'Unesco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *