Près de deux cents dauphins se sont échoués sur une plage du Cap-Vert

Un groupe de péponocéphales s’est échoué sur une plage du Cap-Vert, le premier événement d’une telle ampleur depuis février 2017. 136 cadavres ont été enterrés. Les causes restent à établir.

Près de deux cents dauphins d’Électre échoués sur une plage ont été découverts le 25 septembre sur l’île de Boa Vista, au Cap-Vert, relatent différents médias. La cause reste pour l’instant inconnue.

La journaliste qui a été la première à partager la vidéo a indiqué à Reuters que les équipes de secours avaient dénombré 134 mammifères. Des fonctionnaires, des touristes et des riverains ont essayé de remettre à l’eau certains d’entre eux, encore vivants, mais de nombreux sont revenus sur le sable d’eux-mêmes.

136 corps ont été enterrés, selon les autorités.

Des experts espagnols invités

Des spécialistes espagnols sont attendus pour procéder à des tests et à des nécropsies.

Le dernier échouage de masse avait eu lieu en Nouvelle-Zélande en février 2017. Sur près de 600 dauphins, seulement 50 avaient pu être sauvés.

Ce phénomène pourrait s’expliquer par une maladie, des erreurs dans les trajectoires, le fait d’être chassé par un prédateur ou des facteurs météorologiques extrêmes.

Source : Sputnik – Publié le 27.09.2019
Vidéo de une : Youtube

 

Etats-Unis ~ La baleine noire trouvée morte à Long Island avait été vue empêtrée dans le golfe
Manche : opération de sauvetage d'un dauphin à Agon-Coutainville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *