Etats-Unis : retour des dauphins dans le Potomac

Bonne nouvelle : il y aurait plus de 1 000 dauphins dans ce fleuve qui borde la capitale des Etats-Unis. C’est beaucoup plus qu’il y a 4 ans. Dimoitou t’en dit plus.

George Washington a été le premier président des États-Unis. Il a construit une maison près de la rivière Potomac. Cette rivière est désormais surnommée « le fleuve de la nation ». Mais au fil des ans, le Potomac a été pollué. Les animaux, y compris les grands dauphins, ont dû lutter pour survivre. Heureusement, la situation s’améliore. Et les dauphins sont de plus en plus nombreux !

Le Potomac traverse la capitale du pays, Washington D.C. Puis, il coule dans la baie de Chesapeake. C’est dans cette vaste zone que vivent la plupart des dauphins. On ne savait pas grand-chose sur eux. Janet Mann a donc décidé de les étudier. Elle a mis sur pied un groupe appelé Potomac-Chesapeake Dolphin Project (PCDP).

En 2015, l’équipe du PCDP avait recensé environ 200 dauphins. Aujourd’hui, il y en aurait plus de 1 000 ! Les scientifiques ont du mal à tous les compter. Un événement passionnant s’est produit en août. Une dirigeante du PCDP, Ann-Marie Jacoby, a repéré un dauphin nouveau-né. Elle pense que sa mère a accouché dans la rivière !

« J’ai passé 32 ans à étudier les dauphins sauvages », a-t-elle expliqué. Pourtant « Je n’ai jamais vu une naissance ou même la preuve d’une naissance récente. »

Elle savait qu’il s’agissait d’un bébé,  à cause de sa nageoire courbée, qui ne se redresse que quelques heures après la naissance.

Cette naissance montre que la rivière Potomac est bien plus propre qu’avant. Chaque année, elle est nettoyée. Un groupe lui remet même un bulletin scolaire, avec une note ! En 2018, le Potomac a obtenu un B (équivalent d’un 16/20), son meilleur score à ce jour !

Source : Ouest-France – Publié le 10.10.2019
Photo de une : Pixabay

 

Les incroyables images de la capture des proies de baleines à bosse
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *