Tremblement de terre en Californie : les baleines sont devenues «dingues»

Les baleines à bosse ont visiblement mal vécu le tremblement de terre qui a secoué la Californie le 15 octobre dernier. Celles basées non loin de l’épicentre n’ont pas arrêté de sauter hors de l’eau.

Lundi dernier (15 octobre), un séisme de 3,7 sur l’échelle de Richter s’est déclenché sur une section “rampante” de la faille de San Andreas, en Californie. Au sud-sud-est de Hollister, plus précisément. Au large naviguaient plusieurs bateaux de l’organisation Blue Ocean Whale Watch, spécialisée dans l’observation des baleines. Les personnes à bord ont alors observé au moins sept spécimens sauter hors de l’eau (brèches), en même temps et à plusieurs reprises.

Que des baleines fassent des brèches, ça arrive. Mais elles semblaient ici particulièrement actives. « Nous avons appris par la suite ça s’était produit au même moment que le séisme, dont l’épicentre se trouvait à seulement 35 kilomètres de là, écrit la compagnie dans un message publié sur FacebookCela aurait évidemment pu être une coïncidence, mais le timing était étrange ! Les baleines ont une excellente audition et leurs activités de surface auraient pu être une réponse à ce tremblement de terre ».

La naturaliste Katlyn Taylor, qui était à ce moment-là à bord de l’un des bateaux, ne croit pas non plus à la coïncidence. « Ça ressemblait vraiment à une réaction au bruit sous-marin généré depuis le canyon situé en dessous, dit-elle. Dès nous avons dit à la radio que les baleines étaient en train de devenir dingues, un autre capitaine a déclaré avoir reçu un avis de tremblement de terre ».

Kate Cummings, capitaine de Blue Ocean Whale Watch, rappelle également de son côté que les baleines ont été particulièrement “calmes” cette année. D’où sa surprise face à un tel événement.

Un puissant moyen de communication

Les baleines peuvent sauter hors de l’eau pour plusieurs raisons. Pour se débarrasser des parasites cutanés, par exemple. Pour effrayer des proies, pour se rafraîchir ou encore dans le but de mieux respirer quand les vagues sont trop fortes. Il est également possible que les plus jeunes se jettent hors de l’eau pour gagner en masse musculaire.

Mais c’est également un excellent moyen de communication. En frappant la surface de l’eau, les baleines arrivent à produire de grands sons qui parcourent de longues distances dans l’eau. Elles transmettent ainsi tout un tas d’informations sur leur environnement à des groupes sociaux éloignés. C’est probablement ce qu’il s’est passé ici. Mais ce n’est qu’une supposition.

Source : sciencepost.fr, publié le 19.10.19
Photo : Whit Welles Wwelles14 – fr.wikipedia.org

 

18 marsouins tués par la Marine allemande ?
Canada ~ Greta Thunberg rend visite aux baleines à Tadoussac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *