Île de Ré : un deuxième phoque blessé découvert sur une plage

L’animal a été découvert mercredi à Saint-Clément-des-Baleines. Il a été pris en charge par l’observatoire Pelagis puis transporté au centre de soins d’Océanopolis, en Bretagne.

Un deuxième phoque gris blessé a été pris en charge ce mercredi 4 décembre sur la plage de la Conche aux Baleines, à Saint-Clément-des-Baleines. Un premier animal avait été retrouvé mi-novembre sur une plage d’Ars-en-Ré.

Sur appel de l’observatoire Pelagis, l’équipe d’échouage de Ré nature environnement s’est rendu sur les lieux. Si l’animal semblait au premier abord s’être arrêté sur le sable pour se reposer, l’équipe constatait très vite l’état de faiblesse et d’amaigrissement du jeune phoque gris âgé de seulement quelques semaines. De plus, il présentait des blessures sur le crâne selon Grégory Ziebacz, membre accrédité du réseau national d’échouage des mammifères marins.

L’animal a été pris en charge par Pelagis pour les premiers soins. Il a ensuite été transporté au centre de soins d’Océanopolis « où il sera aidé au cours de ses premiers pas dans la nature ».

Bouillie de harengs

D’ailleurs, les dernières nouvelles sont bonnes en provenance de Bretagne : le jeune phoque a été réhydraté et ses blessures soignées. Cependant son jeune âge nécessite un gavage à base de bouillie de harengs jusqu’à ce qu’il sache se nourrir seul. Lorsqu’il aura repris le poids correspondant à son âge, il regagnera la colonie de phoque gris de l’archipel des Molènes dont il est certainement originaire selon les scientifiques.

Les promeneurs présents sur la plage ont eu la bonne démarche en appelant l’observatoire Pelagis sans chercher à importuner le mammifère marin. En effet, ils savaient que les phoques vivent en mer mais viennent à terre se reposer et que l’espèce est protégée.

Distance de sécurité et observation signalée à l’observatoire Pelagis de La Rochelle au 05 46 44 99 10 sont donc les bons réflexes à avoir en toutes circonstances.

Source : Sud-Ouest – Publié le 06.12.19
Photo de une : Pixabay

 

Dauphins échoués sur la côte atlantique : le gouvernement veut des répulsifs acoustiques sur les filets
Un cachalot échoué sur une plage écossaise avec 100 kilos de déchets dans l’estomac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *