Thérapie par les dauphins : de grands espoirs, des promesses vides

La thérapie par les dauphins est coûteuse et controversée, mais reste extrêmement populaire. Le biologiste marin et spécialiste du comportement Dr Karsten Brensing explique.

Avant de se plonger dans le sujet, je voudrais clarifier pour la compréhension générale quel est l’élément central de la thérapie assistée par animal.

L’élément le plus important est l’interaction entre le patient et l’animal. Cela peut avoir différentes fonctions, mais la plupart du temps, les enfants gagnent en confiance et sont initiés à leur propre physique avec et à travers l’animal. Pour ce faire, ils doivent trouver individuellement quelle interaction fonctionne et laquelle ne fonctionne pas. Beaucoup d’enfants ont une vaste expérience avec les médecins et les thérapeutes. Mais ce sont toujours des personnes et les adultes en particulier restent souvent imprévisibles pour un enfant.

Ce sont des figures d’autorité qui sont également associées au pouvoir. L’objectif de la thérapie assistée par les animaux est d’essayer de briser de tels schémas. Il y a toujours un thérapeute ou un dresseur qui peut intervenir si quelque chose se passe, mais en principe l’interaction est basée sur un dialogue non-verbal et direct entre le patient et l’animal thérapeute. Avec la thérapie par les dauphins, cependant, cela n’est pas possible du tout ou seulement dans les cas les plus rares.

Lire la suite de l’article sur le site CetaJournal

Photo de une : Pixabay

h

Pandémie de coronavirus : une mise en garde contre la consommation de viande de cétacé ?
Nanaimo, Canada ~ Une orque empêtrée parvient tant bien que mal à se libérer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *