Ne pas confondre les dauphins en chasse et ceux qui viennent jouer devant votre étrave

La vidéo ci-dessus montre une grosse centaine de dauphins fonçant le long d’une côte californienne, près de Laguna beach. Ils sont en chasse, cap sur une proie désignée par un guetteur posté plus loin. Ne pas confondre avec des dauphins venant jouer à l’étrave de votre voilier. Ceux-là, des jeunes en général, viennent pour apprendre à surfer, pour avancer plus vite à moindre peine. Les explications d’Éric Demay, cétologue.

« Les dauphins qui viennent jouer devant l’étrave de votre voilier sont la plupart du temps des jeunes qui viennent apprendre à surfer sous la direction de leurs parents, toujours proches » explique Éric Demay, cétologue français installé dans le Finistère Nord et fondateur de l’ONG Tursiops pour la défense et l’étude des mammifères marins.

 

« C’est primordial pour un jeune dauphin de savoir utiliser la force d’une vague, ajoute le spécialiste. Il saura ainsi progresser plus vite en se servant des éléments, ou tout au moins avancer à la même vitesse en économisant ses forces. Le jeune n’est absolument pas là pour quémander de la nourriture ou autre. D’ailleurs, si vous lui lancez quelque chose, il n’en tiendra pas compte ».

 

« Sur un voilier, la vague d’étrave n’est pas forcément importante mais cela leur suffit pour apprendre. Leurs parents sont toujours aux abords du bateau, sans chercher à se montrer. Quand les parents estiment que cela suffit ou qu’un autre objectif se présente, ils font cesser le jeu. À l’avant de grands bateaux à moteur, ce ‘ jeu ‘ peut durer des heures entières. Les jeunes vont aussi s’entraîner derrière le bateau dans les vagues du sillage, qui sont presque insignifiantes sur un voilier ».

 

« Il ne faut pas confondre ce jeu avec la scène que montre cette vidéo d’une bonne centaine de dauphins bondissant en meute de long de cette côte, précise le cétologue. Dans ce cas, il s’agit à tous les coups d’un départ de chasse. La meute de dauphins vient sans doute d’être alertée par l’un des leurs chargés de guetter aux alentours. Dès qu’il a repéré une proie, nous n’en avons pas la certitude mais il y a de fortes chances pour que l’alerte soit donnée par des signaux sonores qui peuvent se transmettre dans la mer à deux ou trois kilomètres de distance ».

« Quand les dauphins sautent en évoluant, c’est pour attraper plus d’oxygène »

« En fonction de l’alerte, la meute sera ainsi dirigée avec précision. Quand les dauphins sautent en évoluant, c’est pour attraper plus d’oxygène. Ils sont pressés donc, comme les athlètes, ils ont besoin du plus d’oxygène possible pour évoluer rapidement. C’est la raison de cette agitation et de tous ces bonds, qui n’ont rien d’inutile » ajoute Éric Demay.

Et le cétologue d’évoquer enfin ces dauphins qui viennent à votre étrave puis changent soudain de direction :

« Des recherches sont en cours, j’ai entendu des communications à ce sujet dans des conférences internationales. Il pourrait bien s’agir de signaux donnés à l’homme pour lui conseiller de changer de direction, s’il y a un danger devant. Il paraît que Bernard Moitessier et d’autres marins avaient évoqué ce phénomène. Il semblerait que cela soit très crédible ».

Source & Vidéo de une : Voiles et voiliers – Publié le  20.07.2020

h

Canada ~ En direct, regardez la migration des bélugas
Des mammifères marins désorientés échouent sur une plage de Tartane en Martinique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *