Australie ~ Pour protéger son petit, une baleine à bosse envoie deux plongeuses à l’hôpital

En Australie, deux plongeuses ont été hospitalisées après avoir été frappées par les nageoires d’une baleine à bosse en colère, soucieuse de protéger son petit.

Véritables géantes des mers, les baleines à bosse sont connues pour leur comportement calme et paisible. Cependant, une maman inquiète peut aussi se mettre en colère. Deux plongeuses qui nageaient avec un groupe de touristes ce samedi (1er août), près de Ningaloo Reef en Australie occidentale, en ont d’ailleurs fait les frais.

Les violents coups de nageoires d’une baleine

D’après le site d’information australien Perth Now, alors que le groupe observait une baleine et son petit, la mère a rapidement commencé à montrer des comportements défensifs.

Le cétacé de quinze mètres s’est finalement approché d’une première jeune femme de 29 ans, la fouettant avec sa nageoire caudale (queue). Souffrant de plusieurs côtes cassées et d’une hémorragie interne, la plongeuse a été transportée par hélicoptère dans un hôpital de Perth, où elle reste dans un état grave, mais stable. Elle devrait se rétablir complètement.

La même baleine a ensuite “giflé” une seconde femme avec l’une des nageoires pectorales, déchirant au passage ses muscles ischio-jambiers.

Rester à bonne distance

Ces excursions d’observation des baleines à Ningaloo s’intègrent actuellement dans le cadre d’un programme d’essai de sept ans surveillé par le Département australien de la biodiversité, de la conservation et des attractions (DBCA).

Normalement, les nageurs n’ont pas l’autorisation de s’approcher à moins de cent mètres des baleines en Australie. Cependant, les participants à des excursions d’observation sont exemptés de cette règle. Lors de ces sorties, on conseille toutefois aux plongeurs de rester à au moins de quinze mètres des animaux.

D’après Matt Winter, propriétaire et directeur de la société impliquée, Ningaloo Whaleshark Swim, toutes les mesures de sécurité avaient pourtant été suivies ce jour-là. Selon lui, le groupe n’est pas resté longtemps dans l’eau. Il se trouvait en outre à environ trente mètres de la baleine et de son petit lorsque la mère a commencé à attaquer.

Depuis le début du programme en 2016, près de 10 000 personnes ont participé à ces excursions.  Aucun incident précédent n’avait entraîné de telles blessures.

Qu’une baleine à bosse veuille protéger son petit est tout à fait naturel. Comme beaucoup d’autres, ces animaux possèdent en effet un puissant instinct maternel. Certaines de ces baleines font même parfois preuve de comportements altruistes. Elles protègent alors des humains ou des phoques de prédateurs comme les requins.

Source : Science Post – Publié le 05.08.2020
Photo de une : Pixabay 

h

Aude ~ Gruissan - Ils filment une baleine à quelques centaines de mètres de la côte
Australie ~ Une baleine et son bébé viennent à la rencontre de dizaines de surfeurs sur une plage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *