Protéger les baleines d’un risque de collision en écoutant leurs chants

Un système de micros posés au fond de l’eau écoute les cétacés, puis via une bouée et un satellite, alerte les navires qui passent dans la zone.

Les collisions entre des grands navires marchands rapides et les grandes baleines provoquent la mort de nombreux cétacés. Pour diminuer les risques de collision un système appelé Whale Safe alertant les équipages, va être testé sur les approches des ports californiens de Los Angeles et Longbeach qui figurent parmi les plus importants du monde signale Fast.

Des micros sont posés sur le fond de la mer. Quand ils détectent le chant d’un baleine, un signal est envoyé à une bouée qui le transmet aux navires qui circulent dans cette zone afin qu’ils soient vigilants et diminuent leur vitesse. Plus le navire va vite, plus le choc est mortel.

Un logiciel d’intelligence artificielle essaie d’identifier l’espèce de cétacés qui circule près du chenal menant au port. Le projet Whale Safe a reçu le soutien de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).

Source : Atlantico – Publié le 18.09.2020
Photo de une : Pikist

h

Et le record du plus grand poisson au monde revient à... la femelle requin-baleine
Les dauphins communs bientôt de retour dans la mer Adriatique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *