Plus d’une douzaine de dauphins retrou­vés morts sur une plage de Nouvelle-Zélande

Une douzaine de dauphins ont été retrou­vés morts ce samedi 17 octobre sur une plage de Nouvelle-Zélande, à 55 km d’Au­ck­land. L’ef­fort de volon­taires a cepen­dant permis de remettre à l’eau 25 animaux échoués, qui faisaient partie d’un groupe de 40 globi­cé­phales égarés, rapporte The Inde­pendent.

« Bien que la marée haute de samedi soir ait permis de remettre à l’eau des dauphins échoués, des membres du groupe sont quand même décé­dés », a déclaré le minis­tère de l’En­vi­ron­ne­ment sur son compte Face­book. « Malheu­reu­se­ment, une douzaine d’entre eux sont morts ce matin. Cepen­dant, il est encou­ra­geant de noter que la majo­rité des dauphins échoués ont réussi à rejoindre leur groupe. »

Le globi­cé­phale noir ressemble à un grand dauphin pourvu d’une bosse sur la tête et peut mesu­rer jusqu’à 6 mètres de long. Il passe la majeure partie de son temps dans les profon­deurs de l’océan à se nour­rir de calmars et de pois­sons, qui nagent à 200 m de profon­deur.

Cette espèce de dauphins forme des groupes très soudés, certains restant même entre eux pour la vie. C’est cette tendance à former des liens étroits et à ne pas se sépa­rer qui peut jouer contre l’es­pèce lorsqu’elle s’aven­ture trop près du rivage. Car lorsqu’un membre du groupe s’échoue, tous les autres le suivent.

Source : Ulyces – Publié le 19.10.2020
Photo de une : Pixabay

h

Documentaire ~ Dauphins sous haute surveillance : une hécatombe silencieuse
Manche ~ Un rorqual échoué sur une plage, un phénomène fréquent depuis quinze jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *