Irlande : les explications d’un expert sur la disparition de Fungie le dauphin

Pendant 37 ans, Fungie le dauphin a tenu compagnie aux pêcheurs, aux touristes et aux habitants du coin, jouant au milieu des vagues au large de la côte ouest de l’Irlande.

Ce grand dauphin solitaire est apparu en 1983 dans la baie de Dingle, au large du comté de Kerry, et il est devenu depuis lors l’un des habitants les plus appréciés de la région.

Fungie, un dauphin mâle, cherche la compagnie humaine et adore jouer avec les nageurs, les surfeurs, les plongeurs et les kayakistes qui prennent la mer.

Depuis sa première apparition 37 ans en arrière, Fungie attire les touristes de toute l’Irlande et de l’étranger au cours d’excursions d’observation des dauphins, à bord de bateaux emmenant régulièrement le public à la rencontre du dauphin espiègle.

Mais il y a quelques semaines, Fungie, qui était adulte à son arrivée dans la baie de Dingle, n’a pas été aperçu durant quelques jours et les habitants ont commencé à s’inquiéter.

Aujourd’hui, un immense chagrin a remplacé l’inquiétude, car le dauphin amical n’a donné aucun signe de vie.

Dès les premiers jours qui ont suivi la disparition de Fungie, de vastes opérations de recherche ont été lancées à l’aide d’un sonar et d’une équipe de plongeurs.

Mais alors que l’espoir du retour du dauphin s’est amenuisé, elles sont aujourd’hui suspendues.

Jimmy Flannery, le fondateur et propriétaire de Dingle Sea Seafari tours, explique que les chercheurs sont «épuisés – moralement et physiquement».

Il a déclaré à l’Irish Mirror : «Les gens doivent comprendre et respecter le fait que nous avons perdu un ami. Il ne s’agit pas d’un objet.»

Le lien unissant Jimmy au dauphin est si fort que lorsque sa femme, née à Donegal, a déménagé à Dingle, la première chose qu’il a faite a été de l’emmener rencontrer Fungie.

«Il m’a soutenu. J’ai passé du temps avec lui alors que j’avais besoin de compagnie, et pas de celle des humains. On passait notre temps ensemble.»

« Je n’avais que 12 ans quand Fungie est arrivé, et j’emmène des gens depuis l’âge de 16 ans. »

«Fungie est une institution. Il était la mascotte, la sentinelle à l’embouchure du port, abordant et accueillant chaque bateau, quoi qu’il arrive.»

Nuala Moore, une nageuse de l’extrême qui rencontrait souvent Fungie lors de ses sorties régulières en mer, a ajouté: «Nous sommes tous anéantis de chagrin. Nous partageons cette étendue d’eau depuis 30 ans. J’ai grandi en nageant avec lui.»

Mais qu’est-il arrivé à ce dauphin tant apprécié ?

Fungie était un dauphin adulte à sa première apparition dans la baie, et il devrait être entre le début et le milieu de la quarantaine.

Dans la nature, les dauphins ont une espérance de vie d’environ 50 ans et le Dr Kevin Flannery, biologiste marin de la région, explique que le temps de Fungie s’est peut-être tout simplement écoulé.

Il explique: «Je dirais qu’à ce stade, étant donné qu’il n’est pas revenu, nous examinons le profil d’âge.

À la base, ce qui arrive, c’est que les vieux dauphins sont incapables d’attraper leur propre nourriture et, avec son profil d’âge, il est peut-être mort de faim.»

Cependant, la vieillesse n’est pas la seule cause possible de la disparition mystérieuse de Fungie – les résultats pourraient être plus heureux.

Fungie a peut-être quitté la baie à cause d’un grand nombre d’autres dauphins dans la région.

Il est peut-être aussi parti en haute mer chasser le sprat, la nourriture préférée des dauphins.

Et dans l’issue la plus heureuse – Fungie, qui est seul depuis son arrivée au large de Dingle, s’est peut-être éclipsé en bonne compagnie.

Malheureusement, il est également possible que le bien-aimé dauphin soit mort de faim.

Le Dr Flannery a déclaré : «Un animal sauvage obligé d’attraper son propre poisson pendant 40 ou 50 ans, a pu devenir moins rapide, comme cela nous arrive à tous à un certain âge.

«Essayer d’attraper du poisson n’est pas si facile et, par conséquent, la privation de nourriture a pu jouer un rôle – il a pu mourir de faim ou un truc dans ce genre.»

Et tandis que les habitants sont anéantis par la perte de leur ami venu de la mer, la disparition de Fungie aura également un impact dévastateur sur l’économie de la ville.

En tant que grande attraction touristique, le dauphin est directement à la source d’environ 100 emplois dans la ville irlandaise – et les politiciens locaux ont déclaré que s’il ne revenait pas, ils feraient appel au gouvernement pour obtenir une aide financière.

Le conseiller Breandán Fitzgerald a déclaré: «Si vous m’aviez demandé il y a un mois ou une semaine si l’année 2020 pouvait empirer, j’aurais probablement répondu non. Mais là, sur le moment, si Fungie ne revient pas, l’année sera totalement dramatique.»

Traduction par David Delpouy pour Réseau-Cétacés d’un article de Jane Lavender et Donal MacNamee, publié le 27 octobre 2020, sur le site du Daily Mirror.
Photo de Une : Domnick Walsh

Note de Réseau-Cétacés : à notre connaissance – à faire confirmer par un spécialiste donc – les dauphins souffrant de mal-nutrition présentent des signes physiques : amaigrissement et forme caractéristique de la tête en « cacahuète ». Cela ne semble pas être le cas pour Fungie, comme le montre cette photo prise peu de temps avant sa disparition de Dingle :

 

Publiée par Dingle Dolphin tours/fungie The Dingle Dolphin sur Lundi 28 septembre 2020

Irlande ~ « Tout le monde est très inquiet » - opération massive de recherche du dauphin nommé Fungie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *