La Corée du Nord pourrait entraîner des dauphins à des fins militaires

De nouvelles preuves suggèrent que la Corée du Nord entraîne des dauphins à des fins militaires, emboîtant le pas au programme de la marine américaine.

Les comparaisons avec les enclos pour mammifères marins utilisés par les marines américaine et russe suggèrent que les enclos nord-coréens, repérés dans une base navale de Nampo, sur la côte ouest du pays, sont adaptés à la taille des dauphins. L’Institut naval des États-Unis, étroitement lié avec la marine américaine, a déclaré que l’imagerie satellite de l’impénétrable État totalitaire semblait montrer des enclos pour animaux, adaptés aux dauphins, dans les eaux au large de la ville portuaire de Nampo, sur la côte ouest. Un autre site potentiel enregistré plus en amont d’une rivière, à la périphérie de Nampo, serait susceptible d’être le lieu d’élevage des dauphins.

Le programme fait probablement partie intégrante de la modernisation généralisée de la marine voulue par le leader nord-coréen Kim Jong-un. En cas de confirmation, la Corée du Nord rejoindrait les États-Unis et la Russie parmi les seuls pays connus pour pratiquer le dressage de mammifères marins à des fins de guerre.

Traduction par David Delpouy, pour Réseau-Cétacés, d’un article publié le 13 novembre 2020 sur le site de l’ONG britannique Marine Connection.
Photo de Une : Official U.S. Navy Page from United States of AmericaTrice Denny/Naval Air Station Key West Public Affairs Officer
Les orques en captivité, une industrie encore tenace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *