18 mois de prison pour 2 militants de Greenpeace ?

Il y a deux ans, Junichi Sato et Toru Suzuki, avaient révélé un trafic de viande de baleine à grande échelle au Japon. Accusés de vol et d’atteinte aux biens d’autrui, les deux militants japonais de l’association attendent le verdict d’un procès qui pourrait les condamner à 18 mois de prison ferme.Greenpeace a lancé depuis hier, un vaste mouvement de soutien sous la forme d’une «marche virtuelle». L’association écologiste propose d’utiliser le Twitter pour témoigner de sa solidarité avec le combat mené par Greenpeacecontre la pêche et le trafic de la baleine du Japon.L’association rappelle qu’un des grands enjeux du procès a été de mettre en lumière le «caractère scandaleux de ce trafic». Greenpeacesouligne que plus de 500 000 messages de soutien à Junichi et Toru ont déjà été adressés au gouvernement japonais.(C) mrjorgen_FLickr.jpgSource : enviro2b.com  (31.08.10)

Plus d’infos sur la « marche virtuelle » : oceans.greenpeace.fr  

Japon : prison avec sursis pour deux opposants à la pêche à la baleine...
Pourquoi les Islandais tiennent tant à leur pêche à la baleine ?

Laisser un commentaire