Au Groenland, les touristes consomment plus de chair de baleine que les locaux…

Une enquête révèle que la chair de baleine serait essentiellement consommée par des touristes venus de loin déguster ce plat.

Menée par la Whale and Dolphin Conservation Society (WDCS), l’un des principaux organismes caritatifs mondiaux dédiés à la conservation et au bien-être de tous les cétacés, elle souligne que la viande de baleine est plus servie aux touristes qu’aux locaux. En se rendant dans plusieurs restaurants et hôtels pour touristes du Groenland, mais aussi dans des supermarchés, ses auteurs ont rapidement et facilement eu accès à des portions de baleines et même de rorquals.
Ainsi, 24 des 31 restaurants visités servaient à la demande du client, le plus souvent de passage, de la viande de baleine boréale ou de petit rorqual. Un constat inquiétant qui a tout de suite alarmé les ONG.
Il atteste aussi d’une mentalité générale des touristes, lesquels n’ont pour nombre d’entre eux aucun scrupule à aller déguster de la baleine au Groenland. Sans doute serait-il judicieux de leur rappeler que la chasse commerciale au cétacé fait l’objet d’un moratoire international depuis 1986. Celui-ci exclut cependant les motivations scientifiques, avancées par certains pays, en particulier le Japon, pour tenter de justifier leurs exactions, ainsi que les activités culturelles traditionnelles, ce qui ouvre la voie à bien des abus au Groenland…
Le WDCS relève par ailleurs que si la population groenlandaise n’a augmenté que de 9,9 % ces 24 dernières années, le nombre de baleines tuées a quant à lui bondi de… 89 %, tandis que le nombre de chasseurs titulaires d’un permis aurait diminué de 39 %. Les cétacés sont décidément bien malmenés, entre la chasse donc, mais aussi la surpêche, qui les prive de leur alimentation, et les forages de l’Arctique, synonymes de secousses qui pourraient perturber leurs migrations.
L’enquête de l’ONG nous prouve donc que la protection de l’environnement ne prime pas sur l’appétit de l’être humain. Il serait peut-être tant de revoir ses priorités.


Source :  zegreenweb.com  (28.06.12)

Voir également notre dossier complet sur le thème : La chasse baleinière…

Chasse à la baleine : Tokyo veut se venger selon Paul Watson, en fuite...
Reprise de la pêche à la baleine au Japon...

Laisser un commentaire