Nantes : Mort d’un dauphin mâle du parc Planète sauvage

2016-11-09

Aicko, l’un des neuf dauphins tursiops de Planète sauvage, est décédé dimanche des suites probables d’une « maladie », annonce le parc animalier de Port-Saint-Père, près de Nantes. Ce grand dauphin mâle âgé de six ans recevait ces derniers jours des soins intensifs dans un bassin isolé.

« On s’est aperçu il y a près d’un mois qu’il mangeait moins bien et maigrissait. Des traitements ont été mis en place en lien avec des spécialistes de la faune marine mais nous n’avons pu le sauver. C’est un choc pour toute l’équipe des soigneurs. Ce sont malheureusement des choses qui arrivent dans un parc animalier », raconte Martin Boye, responsable scientifique de la Cité marine de Planète sauvage.

Quatre morts depuis 2009

Les causes du décès ne sont « pas encore établies ». Les analyses post-mortem permettront d’en savoir plus. Né au Parc Astérix, Aicko était arrivé il y a deux ans à Port-Saint-Père. « Tout se passait très bien jusque-là », assure Martin Boye. L’espérance de vie d’un dauphin tursiops en captivité est estimée à 30 ans.

Il s’agit du quatrième dauphin décédé à Planète sauvage depuis l’ouverture de la Cité marine en 2009. Deux adultes, Théa (19 ans) et Minimos (8 ans) sont morts en 2011 et 2012. Little, un jeune dauphin âgé de 12 jours, avait été tué en août 2015 après avoir reçu un coup fatal d’une femelle. A l’inverse, le 28 août et le 14 septembre 2016, deux femelles avaient chacune donné naissance à un delphineau.

Opposants remontés

Le décès d’Aicko devrait en tout cas raviver la colère des opposants aux delphinariums, au premier rang desquels se trouve le collectif « C’est assez ». Ceux-ci manifestent régulièrement devant les portes du parc de Port-Saint-Père.

Planète sauvage est l’un des trois parcs de France métropolitaine équipés d’un delphinarium avec Marineland et le Parc Astérix.

Il s’agit du quatrième dauphin décédé à Planète sauvage depuis l’ouverture de la Cité marine en 2009. Deux adultes, Théa (19 ans) et Minimos (8 ans) sont morts en 2011 et 2012. Little, un jeune dauphin âgé de 12 jours, avait été tué en août 2015 après avoir reçu un coup fatal d’une femelle…

Agir maintenant : ici

Source et capture d’écran : 20minutes.fr, le 09/11/2016

Etats-Unis : SeaWorld a une mauvaise nouvelle (pour eux) : moins d'argent et moins de visiteurs
Russie - L’importation de bélugas de la mer d’Okhotsk est désormais illégale