Granny & Tilikum… Deux orques capturées… Deux destins différents… Communiqué de Presse

L’orque Granny a été capturée en 1967 avec le reste de son groupe mais elle a été relâchée en milieu naturel car jugée trop âgée pour intégrer un parc aquatique.

Tilikum a été capturé en 1983, il a passé 33 ans en captivité.

Tilikum est impliqué dans le décès de 3 humains.

Ni Granny, ni aucune orque libre, n’a jamais tué d’humains en milieu naturel.

Granny, en tant que matriarche de son groupe, a pu exprimer l’intégralité de son comportement hautement complexe auprès des siens et leur transmettre son savoir.

Tilikum a été réduit et contraint à une vie de spectacles durant 33 années de captivité… Une conjonction de stress, de harcèlement, de privation de sens et de liens sociaux ont été le fondement de sa vie captive.

Granny vient d’être déclarée comme « très probablement décédée » par la communauté scientifique – qui ne l’a plus observée depuis octobre dernier – à l’âge de 105 ans.

Tilikum est décédé, ce vendredi 6 janvier, à l’âge de 36 ans… Tilikum est la 21ème orque et le 134ème cétacé à avoir péri à SeaWorld, en 24 ans, bébés morts nés inclus.

Tilikum est l’orque vedette du film « Blackfish » :

 

Réseau-Cétacés rappelle, une nouvelle fois, que l’industrie de la captivité demeure létale pour les cétacés et qu’elle ne respecte en rien les besoins physiologiques d’animaux hautement intelligents, sociaux et profondément épris de liberté.

Réseau-Cétacés est la plus ancienne association française de protection des cétacés et mène une vaste campagne de sensibilisation à la condition des cétacés captifs qui comporte notamment :

– la diffusion massive du film « Blackfish » en France

– le dépôt d’une plainte pour maltraitance et mise à mort d’animaux sans nécessité à l’encontre du Marineland d’Antibes qui détient des orques et dauphins captifs :

Merci de votre attention,

Sandra Guyomard
Présidente, Réseau-Cétacés
sandra@reseaucetaces.org

Photo de Une :

Par Loadmaster (David R. Tribble) commons.wikimedia.org

Paris pour la sauvegarde des dauphins au Japon - Communiqué de Presse