Le Japon tue 59 baleines pour la « recherche » !

Dans le cadre de son programme de recherche, le Japon a tué 59 baleines, une de moins que le quota maximal autorisé par les réglementations de la Commission Baleinière Internationale (CBI).

L’expédition annuelle de 12 jours s’est terminée le week-end dernier, après l’abattage de 36 mâles et 23 femelles rorquals de Minke (Balaenopterus acutorostrata) au large de Hokkaido. Le Japon tue également 1000 baleines chaque année dans l’océan Antarctique et dans le Nord-Pacifique dans  le cadre du programme de recherche de la CBI.

Minke_whale_-Scotland_(C)_Lormarie-FLickr.jpg

Comme durant les années précédentes, ces prélèvements ont pour but d’évaluer les schémas d’alimentation des baleines et leurs effets sur les stocks de poissons. Les résultats seront publiés et présentés lors de la prochaine réunion de la CBI en 2010. L’examen du contenu des estomacs des cétacés a permis de déterminer que les rorquals de Minke se nourrissaient communément d’anchois, de lieu et de krill dans la zone de recherche du Pacifique.

La chasse scientifique est critiquée par un grand nombre de nations et d’organisations – dont Réseau-Cétacés – qui la considèrent comme une couverture pour la pratique de la chasse commerciale à la baleine, suspendue par le moratoire de la CBI depuis 1986. En effet, la viande des cétacés tués pour raisons « scientifiques » est vendue ! Le Japon et d’autres nations soutenant la chasse commerciale à la baleine tentent chaque année de convaincre la CBI de mettre un terme au moratoire.

Source : stuff.co.nz

Thalassa : La chasse à la baleine en Islande...
Les baleiniers japonais chasseront sur le "territoire australien"...