Les dauphins femelles gestantes ont du mal à bouger dans les eaux…

Publiant ses résultats dans le Journal of Experimental Biology, une chercheuse américaine a filmé, à Hawaï, des femelles de dauphin gravides, et mesuré précisément la gêne que cet état occasionnait à ces animaux : leur vitesse s’en trouve réduite de moitié, les rendant plus vulnérables aux attaques des prédateurs.  Bottlenose dolphin- play(C) Tawker.jpgShawn Noren, de l’Institut des Sciences Marines de l’Université de Californie à Santa Cruz (États-Unis), a filmé plus de 30 heures de séquences de deux mamans dauphin en train de nager, sur une période allant de 10 jours avant la mise bas jusqu’à deux ans après celle-ci. Elle a utilisé les images de la période prénatale pour mesurer exactement comment les mouvements des animaux étaient affectés par leur ventre rond…

« Quand un dauphin en gestation nage à 1,70 mètres par seconde, il subit la même force de résistance [de l’eau] qu’un dauphin non gravide nageant à 3,40 mètres par seconde. Donc, le dauphin gravide ne peut aller qu’à la moitié de la vitesse d’un dauphin non gravide (…) « , constate le Dr Noren.

Elle s’est également intéressée à l’amplitude du balayage vertical (propulseur) de la nageoire caudale : « les femelles gestantes montrent une réduction de 13% de cette amplitude. Cela pourrait être à cause de la façon dont se positionne le fœtus, si loin en arrière dans leur corps : la région de l’abdomen est trop tendue et cela limite leurs mouvements », explique la scientifique.

Cela ralentit ces femelles de manière significative. Leur vitesse maximale est limitée à environ 13 kilomètres par heure, contre 22 pour les autres individus. La vitesse de déplacement d’une orque (prédateur naturel du dauphin) étant de 14 à 30 kilomètres par heure, « on peut voir combien les animaux gravides peuvent être beaucoup plus vulnérables », conclut le Dr Noren.

Source : maxisciences.com  (27.11.11)

Le cétacé du mois de décembre : le lagénorhynque obscur...
Canada - Les bélugas du Saint-Laurent en danger ?

Laisser un commentaire