8 militants de Sea Shepherd interdits de territoire…

Huit militants du groupe Sea Shepherd se sont vus interdire l’entrée sur le sol japonais entre janvier et octobre 2014 a annoncé le Bureau de l’immigration rattaché ministère de la Justice.

640px-MV_Brigitte_Bardot_at_Circular_Quay_Sydney.jpg
 

Selon le bureau, l’entrée aurait été refusée car les membres du groupes, dont certains avec des postes importants dans l’organisation, n’ont pas pu énoncer clairement la raison de leur visite au Japon.

En effet, la raison touristique avait été annoncée mais aucun des membres n’a pu fournir un itinéraire détaillé de leur séjour. Ils ont dû révéler leurs plans aux agents de l’immigration nippones et ont été expulsés de l’aéroport de Narita et des autres aéroports internationaux en vertu de la loi sur le contrôle de l’immigration.

Sea Shepherd a intensifié ses campagnes japonaises contre la chasse des baleines et des dauphins après que la Cour internationale de Justice ait ordonné, en mars dernier, l’arrêt temporaire du programme de recherche baleinière en Antarctique. La décision conteste la version du gouvernement japonais déclarant que les baleines sont chassées pour des études scientifiques.

Le groupe est également connu pour avoir organisé des manifestations de grande envergure pour protester contre la chasse aux dauphins dans la baie de Taiji, préfecture de Wakayama. Lors de cette chasse la police locale est maintenant présente et plus vigilante afin d’éviter les perturbations ou les débordements des deux camps. Source :  japoninfos.com (07.01.15)
Source photo :  wikipedia.org 



Actualité récente en rapport :


Le Japon ne va plus chasser la baleine, mais l’étudier…

Polémique autour d'une bière au testicule de baleine fumé...
Le Japon ne va plus chasser la baleine, mais l'étudier...

Laisser un commentaire