[ 🐬 Pour bien commencer la semaine : Savez-vous pourquoi les mammifères marins sont énormes ? ]

En général, les mammifères marins ont tendance à être plus grands que leurs cousins terrestres.

Quelques exemples : les lions de mer les plus corpulents sont deux fois plus grands que les ours les plus imposants, et les lamantins surpassent de plus de 500 kilos leurs cousins les damans, qui ont la taille d’un chat.

Afin de comprendre pourquoi, des chercheurs se sont intéressés à l’évolution des tailles chez quatre groupes de mammifères marins (environ 4000 espèces vivantes et 3000 espèces fossiles), en partant du moment où ils ont divergé de leurs ancêtres terrestres. Après avoir adopté une vie aquatique, ces mammifères ont tous évolué vers des tailles croissantes au cours des 60 millions d’années qui ont suivi.

En revanche, chez leurs ancêtres terrestres, aucune évolution particulière de taille n’a été observée, rapporte aujourd’hui l’équipe de chercheurs dans la revue scientifique de la National Academy of Sciences.

Les scientifiques pensent que les températures froides de l’océan ne permettent pas à un animal à sang chaud de survivre s’il n’a pas une taille suffisante.

Le niveau de chaleur susceptible d’être généré par le corps dépend du nombre de cellules qu’il renferme, et les petits animaux en sont trop dépourvus pour pallier la perte de chaleur dans l’eau.

En outre, si l’on considère sa masse corporelle globale, un petit corps est largement exposé à une déperdition de chaleur. Autrement dit, dans une mer glaciale, mieux vaut être plus grand.

Bien sûr, toute créature a une taille limite qu’elle ne peut excéder. Celle-ci dépend généralement de la manière dont elle se nourrit. Ainsi, passer son temps à briser des coquilles de mollusques, comme le font les loutres de mer, ne permettrait pas de soutenir une masse de 100 tonnes. Mais les cétacés à fanons, comme la baleine bleue, peuvent amplement profiter d’une source de nourriture très riche, à savoir le krill.

Bonne semaine les amis !

 

© Traduction française par David Delpouy & Valérie Celton pour Réseau-Cétacés

————————————————————————————————————————–

Source : Un article de Angus Chen – Publié le 26 mars 2018 sur le site de ScienceMag
Photo de une : Pixabay

 

 

[ 🇬🇧 Traduction - Indonésie : un parc qui exploitait des dauphins ferme à Bali ]
[Traduction : 🇰🇷 La Corée du Sud interdit l'importation des dauphins capturés à Taiji]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *