[ 🇬🇧 Traduction – Une femelle dauphin remise en liberté a bel et bien donné la vie ]

JEJU, 24 août (Korea Bizwire) – Une équipe de chercheurs sud-coréens et japonais a confirmé vendredi dernier qu’un Grand Dauphin de l’océan Indien, remis en liberté trois ans plus tôt au large de l’île de Jeju, l’île la plus grande de Corée du Sud, a donné naissance à un delphineau.

L’équipe, composée de chercheurs des universités de Jeju, Ewha Womans et Kyoto, a déclaré avoir repéré Boksoon, le mammifère marin estimé être âgé de vingt ans, nageant avec un bébé sous sa protection dans les eaux baignant la ville de Seogwipo.

Avec cette naissance, Boksoon, réintroduite en 2015 au large de Jeju avec Taesan, un mâle aujourd’hui âgé de vingt trois ans, devient le troisième cas recensé en Corée du Sud d’une femelle dauphin donnant naissance, après un retour en milieu sauvage (dans la lignée de Sampal et Chunsam, respectivement mamans en avril et août 2016).

Lundi, l’équipe a aperçu un delphineau nageant aux côtés de Boksoon, au large de Seogwipo.

Des photos du dauphin, prises par l’équipe le long de la côte de l’île, démontrent que Boksoon était seule jusqu’au 28 juillet, mais qu’un bébé nageait à ses côtés à compter du 7 août. Le delphineau apparaissant sur chaque photo était le même, son corps portant les marques causées par la sortie du ventre maternel,

« Il est très rare d’observer ce rapprochement entre un nouveau-né et une autre mère », souligne l’équipe. « On estime que Booksoon aurait accouché entre fin juillet et début août.»

Booksoon faisait partie des cinq dauphins captifs à être réhabilités dans des enclos marins, au large de Jeju, avant d’être relâchés entre 2013 et 2015. Les cinq cétacés (Boksoon, Sampal, Chunsam, Taesan et Jedol, un mâle) avaient été illégalement capturés et vendus à des parcs de loisirs en Corée du Sud.

La libération des dauphins est intervenue après que la Cour suprême ait statué, en mars 2013, que le parc à thèmes Pacific Land de Jeju devait se défaire de quatre dauphins illégalement capturés. Les quatre cétacés, ainsi que Jedol, du Grand zoo de Séoul, ont eu la chance de rejoindre leur monde aquatique, après une période de réhabilitation et d’acclimatation dans des enclos marins, et après avoir recouvré la santé.

© Traduction française par Fanny Trifilieff et David Delpouy pour Réseau-Cétacés

————————————————————————————————————————–

Original : publié le 24 août 2018 sur le site Korea Bizwire
Photo de une : Pixabay

 

Taïji (Japon) : des dauphins de Risso massacrés en cette première baie rouge de la saison
Canada : un narval égaré se fait adopter par un groupe de bélugas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.