Hong Kong ~ Face à la pression des militants, Ocean Park met fin à ses spectacles de dauphins et d’otaries

Traduction de David Delpouy pour Réseau-Cétacés d’un article de Sally Ho publié le 14 janvier 2020 sur le site du média Green Queen de Hong Kong.

Après avoir essuyé les critiques des défenseurs de l’environnement et du droit animal, le parc à thème animalier de Hong Kong Ocean Park a finalement annoncé mettre un terme à ses spectacles controversés de dauphins et d’otaries. Jusqu’à présent, le parc défendait farouchement ces spectacles, affirmant qu’ils contribuaient à instruire le public sur les dauphins. Ce revirement fait partie de son plan de restructuration instaurant vingt-six nouvelles attractions, qui, selon Ocean Park, attireront des « millions » de visiteurs d’ici 2027.  

Ocean Park, le premier parc à thème de Hong Kong en activité depuis 1977, vient d’annoncer sa décision d’abandonner les spectacles immoraux de dauphins et d’otaries. Ces shows sont critiqués depuis des années par les défenseurs du droit animal et les organisations environnementales, en particulier suite au décès d’un certain nombre de dauphins. Jusqu’à cette récente décision de supprimer complètement l’attraction Ocean Theatre (Théatre de l’Océan), le parc défendait pourtant ce spectacle pour sa supposée valeur « éducative ».

L’annonce s’inscrit dans le cadre de sa « toute nouvelle » stratégie visant à repenser le parc sur le thème « aventure », ce qui entraînera le démantèlement de douze anciennes attractions et la mise en service de vingt-six nouvelles. Les travaux d’expansion débuteront officiellement en 2023, et de nouvelles attractions devraient être achevées d’ici 2027. Le parc en difficultés financières a annoncé la demande d’une injection exceptionnelle de fonds publics de 10,64 milliards de dollars HK (1,4 milliard de dollars américains).  

« En ce qui concerne les dauphins … la décision a été prise de nous passer de l’Ocean Theatre comme plateforme d’accueil, et nous allons mettre un terme au programme sur les dauphins », a déclaré Leo Kung, le président de Ocean Park ». Il a ajouté qu’après la fermeture du site du théâtre, les dauphins seront « déplacés ailleurs », sans préciser le lieu.

Pendant des années, les militants de Hong Kong ont appelé Ocean Park à supprimer progressivement ses spectacles d’exhibition d’animaux et ses programmes de reproduction artificielle. En mai 2018, le groupe de protection animale Dolphin Family avait organisé une manifestation devant le parc à thème, dans le cadre du mouvement mondial annuel Empty The Tanks, qui vise à alerter l’opinion publique sur l’exploitation immorale des cétacés par l’industrie de la captivité. Selon les écologistes marins participant à ce mouvement, les mammifères détenus dans des bassins ne se nourrissent pas, ne socialisent pas, ne se reproduisent pas, ne se dépensent pas et ne se comportent pas naturellement.

Non seulement le fait de détenir des dauphins en captivité implique de blesser ou de tuer des cétacés à l’occasion d’une opération de capture, mais ces enlèvements ont des conséquences terribles sur la santé physique et mentale des mammifères. Ils sont confinés dans un environnement appauvri, étriqué et stérile. Privés de distractions et de stimulations naturelles, les dauphins captifs doivent régulièrement être traités contre les ulcères et aux antidépresseurs pour soulager la souffrance engendrée par leurs cruelles conditions de détention et les comportements forcés adoptés pour divertir le public.

Ocean Park a connu une forte baisse de fréquentation ces dernières années. Dans leur rapport financier annuel clôturé au 30 juin 2019, les responsables du parc ont mentionné une perte de vitesse ces quatre dernières années.

La victoire laisse comme un goût amer – commentant cette nouvelle dans un post sur Facebook, un défenseur de longue date des océans, fondateur de l’ONG OceansAsia située à Hong Kong, a fait remarquer : « Le spectacle est terminé, c’est formidable. Cette mesure était cependant prévue depuis cinq ans, dans le cadre du réaménagement du parc face aux  travaux considérables nécessités par le complexe Ocean Theatre. Les dauphins seront déplacés et exhibés ailleurs, toujours à l’intérieur d’Ocean Park, c’est donc à mes yeux une mince victoire… Tous les dauphins détenus à Ocean Park sont nés en captivité et, par conséquent, ne devraient nullement être relâchés dans la nature. »

NB Réseau-Cétacés : les spectacles s’arrêtent mais les dauphins continueront d’être exhibés à Ocean Park… Il est difficile (même si ce n’est pas impossible) de réhabiliter les dauphins captifs dans leur milieu naturel mais Ocean Park devrait absolument envisager leur déplacement dans un sanctuaire !

 

Article original & photo : Ocean Park Ends Exploitative Dolphin & Sea Lion Show Thanks To Activist Pressure

 

Marineland d’Antibes : Lotty, la doyenne des dauphins du parc qui souffrait d’une « infection », est morte
Japon ~ Chasse horrible aux dauphins dans la baie de Taiji

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *