Crimée ~ Sur une plage, un chien et un dauphin entament un jeu de course-poursuite palpitant au milieu des vagues

Dans les eaux peu profondes d’une plage, un dauphin et un chien curieux ont entamé un jeu de course-poursuite.

Samedi dernier en Crimée, sur une plage du cap Opuk, sur la côte de la mer Noire, Anastasia Vinnikova filmait son chien Patrick lorsque le dauphin est soudainement apparu.
Elle a enregistré la séquence alors qu’elle se promenait en compagnie de sa fille. Un groupe de dauphins semblait chasser à faible profondeur.

Dans les vidéos, on aperçoit le dauphin en train de nager au milieu des petites vagues atteignant la plage, pendant que Patrick court à ses côtés. Il retourne en mer quand Patrick entre dans l’eau, puis regagne le rivage avec Patrick à ses trousses. Ce dernier touche la queue du dauphin, avant de reculer, tandis que le dauphin rejoint à nouveau la mer.

Le dauphin retrouve son pod qui nage un peu plus au large du rivage, avant de revenir une dernière fois vers la plage, tandis que Patrick recule.

Anastasia a confié: « Patrick a touché un dauphin, et cela ne m’est jamais arrivé. »

« Dans la vidéo, personne n’a été blessé. Les dauphins nagent à proximité du rivage pour attraper du poisson. »

Anastasia Vinnikova a publié la vidéo sur Instagram où les commentateurs ont fait part de leur émerveillement en voyant Patrick et le dauphin jouer ensemble.

L’un d’eux a écrit : « C’est un enchantement. J’ai pris plaisir à regarder ces images. Merci pour cette vidéo positive. J’achète dès aujourd’hui des billets pour la Crimée. »

La Crimée reste un territoire contesté, la plupart des membres de la communauté internationale la reconnaissant comme appartenant à l’Ukraine, alors que depuis l’annexion controversée de 2014, elle est à ce jour administrée par la Russie.

Traduction par Camille Le Boité pour Réseau-Cétacés d’un article de Joe Davis, publié le 18 juin 2020, sur le site d’actualités britannique Mail Online.

 

Comment les dauphins dorment-ils ?
Comment expliquer l'échouage des globicéphales ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *