Islande ~ Des nouvelles du sanctuaire marin pour bélugas

Traduction par Maéva Dramet pour Réseau-Cétacés d’un article – publié le 1er juillet 2020 – sur le site de l’ONG Whale and dolphin conservation.

Mise à jour : 1er juillet 2020

Nous avons travaillé cette semaine au transfert des bélugas, Little Grey et Little White, du centre de soins vers les bassins de la réserve marine de Klettsvik Bay – à l’origine planifié pour vendredi dernier. Cependant, nos vétérinaires ont confirmé que les deux femelles ont contracté une infection bactérienne bénigne à l’estomac.

L’infection a été découverte lors des derniers examens vétérinaires planifiés avant le transfert, et a été confirmée le 30 juin.

La bonne nouvelle est que l’infection est bénigne et curable. Malheureusement, cela signifie qu’un délai de quelques semaines sera nécessaire avant d’envisager leur transfert dans la baie, le temps pour Little Grey et Little White de terminer leur traitement.

Les deux bélugas continuent de bien se nourrir. Elles se comportent et interagissent comme d’habitude avec leur équipe de soigneurs.

C’est une incroyable déception pour l’équipe d’Islande, et pour notre équipe qui soutient ce projet, car nous avons travaillé sans relâche pour préparer le transfert et tout était prêt pour cette semaine. Mais il fallait prendre la meilleure décision pour Little Grey et Little White. Leur santé et leur bien-être restent notre priorité absolue, et nous ferons donc toujours le meilleur choix pour elles.

Cette première étape est la « phase logistique » du processus en deux paliers qui permettra de relâcher les bélugas dans le sanctuaire principal de la baie. Une fois qu’elles auront été transférées dans la zone de soins du sanctuaire marin, Little Grey et Little White auront besoin d’une courte période d’acclimatation à leur nouvel environnement naturel, et à tous les éléments extérieurs.

Nous souhaitons remercier toutes les personnes qui nous soutiennent avec assiduité et font preuve de compréhension, et nous attendons des nouvelles dans les prochaines semaines.

En plus de contribuer à la création du premier sanctuaire pour bélugas au monde en Islande, en collaboration avec l’organisation SEA LIFE Trust, l’ONG WDC travaille également en partenariat avec d’autres projets de sanctuaires. Nous espérons que ces initiatives contribueront à encourager la réhabilitation d’un plus grand nombre de cétacés captifs dans les environnements naturels du monde entier, et qu’elles permettront, un jour, de mettre fin aux spectacles de cétacés.

Rappel : Little White et Little Grey ont été transférées d’un delphinarium chinois vers l’Islande, en 2019. Elles suivent actuellement un processus de ré-adaptation à une vie plus sauvage qui leur permettra d’intégrer un sanctuaire marin, lui aussi situé en Islande. Cet espace de 32000 m2 et d’une profondeur de plus de 10m leur permettra de couler une « retraite » paisible, en milieu naturel.

Photo : WDCS

 

Bali ~ Un dauphin retrouve sa liberté après des années de captivité
Chine : un employé de parc zoologique, chevauchant un béluga, accusé de maltraitance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *