Mexique : des dauphins captifs laissés dans des conditions déplorables durant la pandémie

Une source anonyme au Mexique a fait parvenir, à l’organisation Empty the Tanks, une vidéo et des photos préoccupantes des bassins des dauphins du Dolphin Discovery de Riviera Maya. Dans la vidéo, on peut voir un dauphin nager dans une eau recouverte d’une importante couche d’algues et d’autres contaminants. Les photos et la vidéo ont été prises le 15 juillet 2020 au Dolphin Discovery de Riviera Maya. Empty the Tanks a également reçu des photos du même endroit en début de semaine [ dernière ], prouvant que la situation est restée telle quelle pendant plusieurs jours.

D’après les recherches effectuées par l’ONG Global Coral Reef Alliance, un seul dauphin en captivité produit la même quantité d’excréments que 4 à 6 personnes environ. Un bassin du parc Dolphin Discovery détenant captifs 10 à 15 dauphins équivaut aux eaux usées stagnantes de 40 à 90 personnes. Des sources ont déclaré à Empty the Tanks que l’origine du problème au Dolphin Discovery provient du manque d’entretien de l’eau et des filtres des bassins.

Avant la pandémie de COVID-19, le Dolphin Discovery comptait environ 100 employés sur le site de Riviera Maya. Empty the Tanks a été informé que 15 membres y travaillent actuellement. C’est semble-t-il très insuffisant pour apporter les soins appropriés, respectueux des normes, aux animaux résidents. Les mammifères marins sont déjà largement éprouvés par la captivité, mais, à présent leurs souffrances ont augmenté de façon exponentielle en raison d’un manque d’entretien dans plusieurs sites de Dolphin Discovery.

Des sources ont également alerté Empty the Tanks sur des infections oculaires présumées touchant des otaries détenues au Dolphin Discovery de Los Cabos. Nous avons été informés que les infections oculaires sont si graves qu’un lion de mer a du mal à ouvrir les yeux. La source anonyme nous a indiqué que « la qualité de l’eau est terrible dans cette installation, et on peut apercevoir des poissons morts flottant à la surface de l’eau ».

Plus tôt cette année, Empty the Tanks s’est procuré des échantillons d’eau des bassins des dauphins d’un site Dolphin Discovery dans la région de Quintana Roo. Ces échantillons ont montré que le niveau de bactéries coliformes dans l’eau était supérieur à celui autorisé par la norme officielle mexicaine. Ces échantillons ont été prélevés avant la pandémie de COVID-19 et pendant que les touristes et autres visiteurs nageaient encore avec des dauphins dans ces bassins. Un laboratoire indépendant a effectué les tests sur les échantillons d’eau.

Empty the Tanks a contacté la PROFEPA, l’agence fédérale de protection de l’environnement au Mexique, au sujet des conditions de vie dans les deux sites de Dolphin Discovery. Nous lui avons  demandé de prendre des mesures immédiates pour assurer le bien-être des dauphins et des autres animaux qui y sont détenus. Nous réclamons une enquête approfondie sur ces sites, ainsi que sur les autres structures de captivité du pays. La PROFEPA n’a pas répondu aux demandes antérieures de notre organisation visant à appliquer ses propres lignes directrices pour assurer la sécurité des mammifères marins captifs dans les installations au Mexique. Nous appelons instamment les autorités mexicaines à prendre des mesures immédiates pour remédier à cette situation. Vous pouvez contacter la PROFEPA pour déposer une plainte et demander une enquête en envoyant un courriel à denuncias@profepa.gob.mx.

 

Traduction par Léana Bağ pour Réseau-Cétacés d’un article de Rachel Carbary, publié le 17 juillet 2020 sur le blog du Dolphin Project.

 

Japon : un bébé dauphin hybride fait ses débuts au Taiji Whale Museum
Espagne ~ Transfert de dauphins captifs de Barcelone vers la Grèce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *