Décapités, lettres gravées au couteau : la découverte de dauphins mutilés indigne l’Espagne, la Guardia Civil ouvre une enquête

La France a son affaire des chevaux mutilés. De l’autre côté des Pyrénées, c’est la découverte de corps de dauphins décapités qui indigne toute l’Espagne. 

La Guardia Civil (police espagnole) a ouvert une enquête pour tenter d’éclaircir la découverte continue sur la côte d’Almería (Andalousie) de spécimens morts de dauphins. Jusque-là, rien d’extraordinaire, sauf que les corps présentent des blessures tout simplement atroces.

Certains sont décapités, vraisemblablement par l’homme à l’aide d’un couteau, à l’image de la tête retrouvée dans la Cala Príncipe, à Níjar. D’autres ont été mutilés. Des inscriptions gravées également au couteau ont même été retrouvées sur le corps de certains d’entre eux.

La Guardia Civil a précisé que de gros moyens étaient déployés afin de retrouver les coupables. Et que des arrestations n’étaient pas à exclure.

Source : L’indépendant – Publié le 06.11.2020
Photo de une : Guardia Civil

h

Des orques attaquent-elles vraiment des bateaux dans l'océan Atlantique ?
Californie : une baleine "avale" deux kayakeuses... avant de les recracher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *