États-Unis ~ Des experts enregistrent un choeur de baleines à bosse chantant sur le même air

En ce début de mois, grâce à leur microphone sous-marin, deux biologistes locaux ont enregistré un chœur de baleines à bosse en plein relâchement.

Les biologistes marins, ainsi que Jeff Jacobsen, un spécialiste des baleines, ont déclaré que lui et Jessie Bunkley, une biologiste de la région, avaient enregistré le 2 décembre dernier des baleines chantant sur le même air pendant plus de 10 minutes, à 22 kilomètres au large des côtes d’Eureka.

«Un chant d’hiver entamé par une autre espèce, d’un autre royaume», a déclaré Jeff Jacobsen. «Vous pouvez entendre un chœur de deux baleines à bosse, probablement trois, chanter sur le même air, mais pas de manière synchronisée.»

Jeff Jacobsen, le même spécialiste qui avait enregistré les appels d’orques nomades rares près de la péninsule de Samoa en juin, a déclaré que le chant des baleines à bosse était complexe.

«On obtient quelque chose de plutôt sauvage !» a-t-il déclaré. «Le chant comporte plusieurs thèmes, chacun composé d’une formulation qui se répète. Chaque formulation possède ses propres éléments qui restent généralement les mêmes tout au long de l’expression.»

Jeff Jacobsen a déclaré que les baleines enregistrées sont des mâles en transition, de la période d’alimentation à la saison de la reproduction.

«Seuls les mâles chantent», explique-t-il. «Ils chantent tous sur le même ton qui évolue lentement au cours de la saison de chant à travers tout l’océan Pacifique, du Mexique à Hawaï, jusqu’au Japon. Ce même schéma se répète dans tous les bassins océaniques et, à certains endroits, une population adopte le chant d’une autre sur une saison.»

Jeff Jacobsen a déclaré que les baleines ont été observées au large de la côte de Humboldt pendant plus d’un mois et que, d’ici janvier, elles auront atteint leur zone de reproduction du sud, entre Cobo San Lucas, au Mexique, et le Costa Rica.

«À leur retour au printemps, certaines chanteront encore», a-t-il expliqué. «Ensuite, tous les chants cessent pendant la saison d’alimentation estivale, quand toutes émettent des sons autres que des chants.»

Jeff Jacobsen encourage les lecteurs d’Outpost à analyser l’enregistrement par eux-mêmes. Il suggère même à certains de faire écouter cette musique à leurs animaux de compagnie et de décortiquer leurs réactions.

Traduction par Camille Le Boité pour Réseau-Cétacés d’un article, publié le 10 décembre 2020, sur le site d’actualités américain Lost Coast Outpost.

 

Cet ancien reptile s’apparentait à un improbable croisement entre un dauphin et un requin
Mexique ~ Découverte d’une potentielle nouvelle espèce de baleine par une mission de recherche de Sea Shepherd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *