Le repas d’une baleine bleue pourrait nourrir plus de 200 personnes !

WASHINGTON — L’énorme quantité de petits poissons que les baleines bleues ingurgitent chaque fois qu’elles plongent dans les profondeurs pour se nourrir, la mâchoire grande ouverte, explique qu’elles n’y restent qu’entre trois et quinze minutes, révèle une étude canadienne publiée jeudi. Des chercheurs de l’université de la Colombie-Britannique (Canada) se sont demandés pourquoi les baleines...

Poursuivre la lecture

Des télescopes sous l’eau pour écouter le chant des baleines…

Les détecteurs de neutrinos cosmiques ont trouvé une nouvelle application. Les cétacés utilisent en effet les mêmes fréquences que ces particules pour communiquer.Les télescopes sous-marins dédiés à la traque des particules cosmiques peuvent également servir à repérer… les baleines dans l’immensité de l’océan. Ces grands mammifères marins ont en effet la particularité de chanter sur...

Poursuivre la lecture

Les défenseurs des baleines comptent sur une saison courte…

TOKYO (Reuters) – Les adversaires de la chasse à la baleine comptent sur une saison de pêche plus courte que par le passé au Japon et annoncent de nouvelles actions contre cette pratique dénoncée par les écologistes. Les tentatives de l’ONG Sea Shepherd Conservation Society d’empêcher la chasse à la baleine dérangent au Japon, où...

Poursuivre la lecture

La baleine à bec commune : un géant méconnu…

Des universitaires canadiens ont mené l’été dernier une campagne d’étude de la population de baleines à bec communes évoluant au large de la Nouvelle-Ecosse, au Canada. Cette « immersion » dans le rude habitat des cétacés a permis de percer quelques-uns de leurs secrets. Hyperodon arctique, hyperodon boréal, baleine à bec commune : autant de synonymes pour...

Poursuivre la lecture

Le cétacé du mois de décembre : le rorqual de Bryde…

Rorqual de Bryde(Balaenoptera edeni, Anderson 1879)   Anglais : Bryde’s whaleEspagnol : Rorcual de BrydeAllemand : Bryde Wal Sous-ordre :   MysticetiFamille : BalaenopteridaeGenre : Balaenoptera Espèce :  L’espèce est connue sous les noms scientifiques : B.edeniet B.brydei. B.omuraiest une espèce de  rorqual de Bryde pygmée identifiée en 2003 par des scientifiques japonais, mais non encore reconnue par l’IUCN....

Poursuivre la lecture

Canada : les bélugas sont toujours menacés…

Les 25 années d’efforts de conservation des cétacés de l’estuaire du Saint-Laurent n’ont pas permis aux populations de bélugas de s’accroître. Leur nombre stagne à quelque 1000 bélugas, soit dix fois moins qu’il y un siècle. Le directeur du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), Robert Michaud, constate que plusieurs menaces,...

Poursuivre la lecture

Les baleines souffrent aussi de coups de soleil…

A l’instar de l’être humain, les cétacés subissent les assauts des rayons solaires sans pour autant développer des cancers. C’est le constat d’une étude britannique. En prélevant des échantillons de peau et en photographiant 150 baleines dans le golfe du Mexique, des chercheuses anglaises ont cherché à savoir si la hausse des taux d’UV avaient...

Poursuivre la lecture

Le code Chastenay – Pourquoi le nombre de bélugas du fleuve Saint-Laurent est bas ?

Le magazine scientifique Le code Chastenay, animé par Pierre Chastenay, s’est intéressé aux recherches de Michel Lebeuf, chercheur en contaminants organiques persistants à l’Institut Maurice-Lamontagne et de son assistante, la chimiste Sylvie St-Pierre.Au siècle dernier, il y avait près de 10 000 bélugas dans les eaux du fleuve Saint-Laurent. Après des décennies de chasse intensive,...

Poursuivre la lecture