Chine ~ Le premier marsouin aptère du Yang-Tsé issu d’un programme de reproduction artificielle est sur le point d’être relâché dans son milieu naturel

(ECNS) – Le premier marsouin aptère du Yang-Tsé issu d’un programme de reproduction artificielle est prêt à retourner dans son milieu naturel. Son transfert vers la réserve naturelle de dauphins de Baiji à Shishou, dans la province du Hubei, est prévu pour mardi.

Né en 2016, le marsouin aptère Beibei a été élevé pendant quatre ans dans un bassin spécialement conçu. L’apprentissage visant à l’aider à s’adapter à la nature est quasiment terminé.

Il sera relâché dans les eaux sauvages du lac Swan, situé à l’intérieur de la réserve.

Le marsouin aptère et le dauphin de Chine (dauphin du fleuve Yang-Tsé), tous deux membres de la famille des cétacés et les deux seuls mammifères du fleuve Yang-Tsé, ont été classés, en 2013, « en danger critique d’extinction » dans la Liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Plus petit qu’un dauphin de Chine, le marsouin aptère a un teint foncé et un long rostre arrondi.

h

Traduction par David Delpouy pour Réseau-Cétacés d’un article de Mo Hong’e – publié le 29 avril 2020 – sur le site d’actualité chinoise Ecns.cn
Photo de une : Wikipedia

 

h

Belgique ~ Des paléontologues viennent de décrire une nouvelle espèce de baleine découverte au port d'Anvers
Espagne ~ Des chercheurs étudient les répercussions du confinement sur le comportement des dauphins et des marsouins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *