Chine ~ Le premier marsouin aptère du Yang-Tsé issu d’un programme de reproduction artificielle est sur le point d’être relâché dans son milieu naturel

(ECNS) – Le premier marsouin aptère du Yang-Tsé issu d’un programme de reproduction artificielle est prêt à retourner dans son milieu naturel. Son transfert vers la réserve naturelle de dauphins de Baiji à Shishou, dans la province du Hubei, est prévu pour mardi.

Né en 2016, le marsouin aptère Beibei a été élevé pendant quatre ans dans un bassin spécialement conçu. L’apprentissage visant à l’aider à s’adapter à la nature est quasiment terminé.

Il sera relâché dans les eaux sauvages du lac Swan, situé à l’intérieur de la réserve.

Le marsouin aptère et le dauphin de Chine (dauphin du fleuve Yang-Tsé), tous deux membres de la famille des cétacés et les deux seuls mammifères du fleuve Yang-Tsé, ont été classés, en 2013, « en danger critique d’extinction » dans la Liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Plus petit qu’un dauphin de Chine, le marsouin aptère a un teint foncé et un long rostre arrondi.

h

Traduction par David Delpouy pour Réseau-Cétacés d’un article de Mo Hong’e – publié le 29 avril 2020 – sur le site d’actualité chinoise Ecns.cn
Photo de une : Wikipedia

 

h

Belgique ~ Des paléontologues viennent de décrire une nouvelle espèce de baleine découverte au port d'Anvers
Espagne ~ Des chercheurs étudient les répercussions du confinement sur le comportement des dauphins et des marsouins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.