Migration record : une baleine effectue un quart de tour du monde…

Les cétologues viennent d’enregistrer un record de trajet migratoire pour un mammifère. Une baleine à bosse a en effet parcouru près de 10.000 km, traversant l’Atlantique et une partie de l’océan Indien. Plus de 9.900 kilomètres. Telle est la distance parcourue par une femelle baleine à bosse (Megaptera novaeangliae) entre deux aires de reproduction. Photographiée...

Poursuivre la lecture

Un mystère de taille : le secret de la formation des fanons enfin élucidé !

Qu’est-ce qui attend un diplômé dont le mémoire de maîtrise a élucidé une énigme biochimique qui a confondu des générations de zoologistes ? Cette question, Lawrence Szewciw, 28 ans, a dû se la poser récemment lorsque lui et ses professeurs de l’Université de Guelph ont identifié le processus physiologique qui permet à certaines baleines de...

Poursuivre la lecture

Biodiversité : 20.000 nouvelles espèces marines découvertes…

Un recensement de la vie marine a permis d’identifier quelque 20.000 nouvelles espèces. Alors que cette étude publiée à Londres a duré plus de dix ans, un cinquième des océans reste aujourd’hui inexploré. « Le recensement a mis en évidence une profusion inattendue », s’enthousiasment les chercheurs qui ont enregistré près de 250.000 espèces, contre les quelque...

Poursuivre la lecture

Le cétacé du mois d’octobre – le grand cachalot…

Le grand cachalot (Physeter (catodon) macrocephalus, Linnaeus 1758) Anglais : Sperm whale Espagnol : Cachalote Allemand : Pottwal Sous-ordre : OdontocetiFamille: Physeteridae Genre: Physeter Espèce: Unique espèce du genre Physeter. LE SAVIEZ-VOUS ? Lorsqu’un jeune ou un congénère affaibli ou blessé est menacé, les membres du groupe l’encerclent en formant « une marguerite » pour le protéger....

Poursuivre la lecture

Le crachat du dauphin…

L’analyse de l’ADN, comme on la montre dans les séries policières, vient de prendre un nouveau virage : place à l’éprouvette tenue au-dessus du jet d’eau du dauphin! On sait que lorsqu’il remonte à la surface, le dauphin, comme la baleine, prend une grande respiration et, ce faisant, éjecte une grande quantité d’eau par un...

Poursuivre la lecture

La pollution sonore affecte la vie marine…

Des scientifiques européens et américains pensent avoir découvert un moyen révolutionnaire de comprendre les effets des sons de haute intensité sur les mammifères marins, notamment les baleines et les dauphins. D’après les chercheurs, l’augmentation de transports maritimes, l’exploitation et la production pétrolières ainsi que les exercices militaires ont intensifié les niveaux de bruit dans l’océan...

Poursuivre la lecture

Australie : des dauphins innovent en pêchant au moyen de coquillages !

Dr Krützen et ses collègues Mr Simon Allen et Dr Lars Bejder, de la Cetacean Research Unitde l’Université de Murdoch, ont décrit une nouvelle technique de chasse chez les dauphins de Shark Bay, en Australie occidentale. Les biologistes ont recueilli une série de photographies des dauphins portant des coquillages sur leurs rostres (photo de gauche)...

Poursuivre la lecture

Nouvelle-Calédonie : l’Opération Cétacé de retour !

L’opération Cétacé revient de douze jours de mission. Vingt balises argos ont été posées sur des baleines à bosse, pour mieux comprendre comment elles se déplacent autour de la Nouvelle-Calédonie. L’association Opération Cétacé a pu étudier plus particulièrement un mont sous marin, le mont Antigonia, dans le sud de l’Ile des pins, lieu de rassemblement...

Poursuivre la lecture

Le cétacé du mois de septembre – le béluga…

Le béluga (Delphinapterus leucas, Pallas, 1776) LE SAVIEZ-VOUS ? Les vertèbres cervicales du beluga ne sont pas soudées comme celles des autres cétacés, ce qui lui permet de bouger sa tête indépendamment de son corps. Anglais : Beluga whale Espagnol : Beluga Allemand : Weißwal Sous-ordre : OdontocetiFamille: MonodontidaeGenre: DelphinapterusEspèce : Unique espèce du genre...

Poursuivre la lecture

Déclin du phytoplancton…

La biomasse de phytoplancton mondial a diminué au cours du siècle passé, avec de probables répercussions sur la structure des écosystèmes marins, le cycle du carbone et les rendements de pêche. Les scientifiques, qui publient leurs résultats dans la revue Nature, estiment que le taux de déclin est d’environ 1% par an et qu’il serait...

Poursuivre la lecture