Grand dauphin : La « Communauté de Tiputa » étudiée

Comment expliquer les interactions entre les grands dauphins et les plongeurs à Rangiroa et comment ces comportements se propagent entre mammifères marins au sein de la “communauté de Tiputa” ? Pamela Carzon tente d’y répondre dans le cadre d’une thèse en éthologie marine avec l’école pratique des hautes études et le Criobe de Moorea. C’est...

Poursuivre la lecture

Extrait : Portraits de cinq femmes injustement oubliées par l’histoire de la tech

Trop souvent oubliées, de nombreuses femmes ont pourtant énormément contribué à l’essor de l’informatique et à ses grandes avancées.    Kathleen Booth (née Britten) naquit en 1922 dans la région de Worcestershire en Angleterre. Si elle n’eut pas la chance d’être incarnée par une star du cinéma comme sa contemporaine Joan Clarke, son travail sur...

Poursuivre la lecture

Les ours polaires et les narvals s’épuisent plus vite à cause de la fonte des glaces

Les ours polaires sont en grande difficulté en Arctique. Une étude récente s’est toutefois intéressée à la physiologie de ces animaux dans le contexte de fonte des glaces. Selon les chercheurs, les ours polaires utilisent aujourd’hui jusqu’à quatre fois plus d’énergie pour survivre. D’autres animaux tels que les narvals sont également dans une situation peu...

Poursuivre la lecture

De nouveaux indices expliquent pourquoi les cétacés résistent mieux au cancer

La longévité des cétacés bat parfois des records : certaines espèces de baleines atteignent l’âge de 200 ans. Pour les scientifiques, il est tout bonnement incroyable que des organismes aussi grands vivent aussi longtemps. En effet, leur taille signifie que leur corps contient beaucoup plus de cellules que le corps humain, ce qui implique un...

Poursuivre la lecture

Pourquoi connaissons-nous mieux l’espace que les océans ?

« Pourquoi sommes-nous capables d’aller loin dans l’espace et non dans les profondeurs de l’océan ? », nous demande Priscillia Beurrier sur notre page Facebook. Merci à tous pour votre participation à notre « question de la semaine ». La majeure partie des fonds marins cartographiée… mais à faible résolution Cinquante ans après que le sol lunaire a été foulé par l’Homme, l’exploration des...

Poursuivre la lecture

Ils étudient la croûte océanique en écoutant le chant de certains cétacés

Des chercheurs étasuniens ont récemment publié une étude portant sur le chant des rorquals communs, une espèce de cétacé. Or, leurs vocalisations sont si puissantes qu’il serait possible de les prendre en compte pour étudier la croûte océanique et donc, l’activité sismique de notre planète. Mieux comprendre la structure de la croûte océanique Le rorqual commun (Balaenoptera...

Poursuivre la lecture

Baleines bleues et bateaux : au large de la Patagonie, un dangereux jeu d’évitement

Dans cette vidéo dévoilée par le magazine Science, on observe le trajet d’un cétacé qui tente de se frayer un chemin entre de très nombreux navires. L’hebdomadaire américain Science a réalisé une vidéo qui modélise le trafic maritime au large de la Patagonie chilienne ainsi que la trajectoire d’une baleine tâchant de progresser au milieu de plusieurs centaines de navires. Le modèle se...

Poursuivre la lecture

Le réchauffement climatique expose les dauphins à une maladie cutanée mortelle

Des scientifiques ont fait état d’une maladie mortelle chez les dauphins, causée par une exposition à l’eau douce. Plusieurs cas ont été observés en Australie et aux États-Unis. Plusieurs travaux de recherche montrent que cette pathologie est liée aux fortes intempéries liées au réchauffement climatique. Depuis au moins ces deux dernières décennies, une maladie cutanée...

Poursuivre la lecture

En Méditerranée, les rorquals menacés par les collisions

En Méditerranée, les collisions entre les rorquals communs et les navires ne sont pas rares : chaque cétacé se retrouverait même 3520 fois par an sur la trajectoire d’un bateau dans les eaux du Sanctuaire Pelagos, situé au large des côtes françaises, monégasques et italiennes. Face à l’augmentation du trafic maritime, le mammifère reste considérablement...

Poursuivre la lecture

Des baleines pour protéger notre planète

D’après une étude scientifique, les baleines seraient plus efficaces que les arbres pour absorber le CO2, responsable du réchauffement climatique. Les activités humaines (industrie, transport, agriculture, …) libèrent des gaz à effet de serre dans l’atmosphère (couche de gaz qui entoure la Terre) qui sont, en partie, responsables du réchauffement climatique. On le sait désormais,...

Poursuivre la lecture