Extinction de masse en approche : les espèces marines fuient les eaux de l’équateur

Au cours des derniers siècles, la faune marine a toujours été particulièrement riche sous les tropiques, et en particulier autour de l’équateur. À l’inverse, le nombre d’espèces diminue naturellement à mesure que l’on s’approche des pôles. Ce modèle de répartition a toujours été considéré comme stable, mais une récente étude montre que la température de...

Poursuivre la lecture

Les défenses des narvals révèlent l’inquiétante évolution de l’Arctique

Jean-Pierre Desforges, chercheur à l’Université McGill de Montréal au Canada, a analysé l’impact des hausses de température de l’Arctique sur le narval, une espèce de cétacé qui vit dans cet océan. Atlantico : Une analyse des défenses de narval montre qu’à mesure que l’Arctique se réchauffe, leur régime alimentaire change. Qu’avez-vous appris sur le réchauffement...

Poursuivre la lecture

25% des mammifères marins sont en voie d’extinction. Changement climatique, la pêche est à blâmer

Une nouvelle étude a révélé qu’au moins 25% des mammifères marins pourraient être menacés d’extinction car le changement climatique, la pêche, les prises accessoires, la pollution et le développement maritime continuent d’avoir un impact négatif sur leur vie. Une équipe de l’Université d’Exeter a étudié le statut de 126 espèces, dont les baleines, les dauphins,...

Poursuivre la lecture

La défense des narvals, une mine d’informations sur ces étonnants cétacés

Des scientifiques ont analysé des défenses de narvals originaires du nord-ouest du Groenland. Ils ont constaté que ces « cornes » livrent de précieuses informations sur les conditions de vie passées des cétacés ainsi que sur leur environnement. Avec sa défense pouvant mesurer jusqu’à trois mètres de long, le narval figure sans aucun doute parmi les cétacés...

Poursuivre la lecture

Baisse brutale du tourisme: quel effet pour notre planète ?

Une année sans voyage, pour beaucoup, 2020 et ce début 2021 sont synonymes de « staycation », de vacances à la maison ou au pays. Vols annulés, séjours reportés, croisières interdites… Globalement, cela s’est traduit par une diminution des émissions carbone. Modeste mais notable, moins 7% en un an. Dans beaucoup d’endroits, la nature a repris ses...

Poursuivre la lecture

Twitch avec Romain Troublé : quelles actions mener pour sauvegarder les océans ?

Jeudi 11 mars 2021 à 17h30, nous recevrons Romain Troublé de la fondation Tara Océans sur la chaîne Twitch de Sciences et Avenir. Pendant 1h30, vous pourrez lui poser des questions sur le devenir des océans alors que l’ONO lance cette année sa décennie (2021-2030) d’actions pour protéger ce milieu qui couvre plus de 70%...

Poursuivre la lecture

Les ours polaires et les narvals s’épuisent plus vite à cause de la fonte des glaces

Les ours polaires sont en grande difficulté en Arctique. Une étude récente s’est toutefois intéressée à la physiologie de ces animaux dans le contexte de fonte des glaces. Selon les chercheurs, les ours polaires utilisent aujourd’hui jusqu’à quatre fois plus d’énergie pour survivre. D’autres animaux tels que les narvals sont également dans une situation peu...

Poursuivre la lecture

Le réchauffement climatique expose les dauphins à une maladie cutanée mortelle

Des scientifiques ont fait état d’une maladie mortelle chez les dauphins, causée par une exposition à l’eau douce. Plusieurs cas ont été observés en Australie et aux États-Unis. Plusieurs travaux de recherche montrent que cette pathologie est liée aux fortes intempéries liées au réchauffement climatique. Depuis au moins ces deux dernières décennies, une maladie cutanée...

Poursuivre la lecture

Des baleines pour protéger notre planète

D’après une étude scientifique, les baleines seraient plus efficaces que les arbres pour absorber le CO2, responsable du réchauffement climatique. Les activités humaines (industrie, transport, agriculture, …) libèrent des gaz à effet de serre dans l’atmosphère (couche de gaz qui entoure la Terre) qui sont, en partie, responsables du réchauffement climatique. On le sait désormais,...

Poursuivre la lecture

Le Parti de la Nature et ses préconisations pour mettre fin aux échouages sur les côtes françaises

Depuis plusieurs années le nombre de cétacés retrouvés échoués sur les plages du littoral Atlantique augmente. Un rapport de l’observatoire Pélagis dénote 1200 petits cétacés échoués morts sur la côte Atlantique pour l’hiver 2019 et 993 à l’hiver 2020. Après avoir mené plusieurs auditions avec des pêcheurs et des ONG, le Parti de la Nature...

Poursuivre la lecture