Canada : ralentir et sauver les baleines

Une baleine qui percute un navire peut se blesser gravement. Dans le Saint-Laurent, les rorquals communs sont particulièrement sujets à ce type de collisions qui peuvent même être mortelles. Afin de réduire les risques d’incidents entre les baleines et le trafic maritime, des mesures volontaires de réduction de vitesse dans l’estuaire sont en place depuis 2013. Cinq...

Poursuivre la lecture

Il faut sauver les orques : six YouTubeurs se mobilisent

Il ne reste plus que 74 orques dans l’une des quatre communautés du Nord-Ouest Pacifique, au Canada. L’espèce est en voie d’extinction. Barrages, pipeline, chantiers hors normes : depuis trois ans, l’environnement de ces cétacés se dégrade fortement dans le plus grand des silences. Face à ce désastre écologique, six YouTubeurs francophones engagent des actions en...

Poursuivre la lecture

Une baleine plus vraie que nature à Madrid

Madrid s’est réveillé vendredi 14 septembre avec un cachalot de 16 mètres échoué sur les rives du fleuve Manzanares. L’installation est l’œuvre du collectif Captain Boomer Collective, un groupe d’artistes qui, en collaboration avec la Mairie de Madrid, vise à sensibiliser le public à la pollution marine. Le cachalot hyperréaliste a fait le tour de...

Poursuivre la lecture

[ 🇬🇧 Traduction – Seattle (Etats-Unis) – Des restaurants retirent le saumon royal de leurs menus afin de contribuer à la sauvegarde des orques ]

La lutte pour aider les cétacés en danger passe par les cuisines. Certains restaurants, parmi les plus populaires de notre région, ont renoncé à servir la nourriture préférée des orques, à savoir le saumon quinnat, autrement appelé saumon royal. C’est un samedi soir très animé, et un met n’est pas servi au Vine and Spoon...

Poursuivre la lecture

Une nouvelle aire marine protégée est créée au large de l’Espagne

Un couloir marin de 1.350 km de long et de 46.385 km2 au total, situé au large des côtes espagnoles, a été déclaré « aire marine protégée » par l’Espagne. Cette mesure devrait protéger 3.500 rorquals communs. Il a aussi été proposé pour inclusion sur la liste des Aires spécialement protégées d’importance méditerranéenne (ASPIM), dans le cadre de...

Poursuivre la lecture

Canada : l’exposition des bélugas aux bruits sous-marins à l’étude

Le gouvernement du Québec octroie une subvention de près de 2,1 millions de dollars à l’Université du Québec en Outaouais pour étudier l’effet des bruits sous-marins sur des mammifères marins. L’objectif est notamment d’étudier l’exposition des bélugas et autres mammifères marins aux bruits sous-marins. Cinq espèces sont particulièrement dans la mire des chercheurs : béluga,...

Poursuivre la lecture

[ 🦈 Il y a peut-être du requin dans votre crème solaire ]

Les requins d’eau profonde pourraient disparaître à cause de l’industrie cosmétique. Le squalane, une huile extraite du foie des requins, entre dans la composition de toutes sortes de produits, comme la crème solaire. Chaque année, des millions de requins rares et vivant en eau profonde sont tués pour une industrie au chiffre d’affaires de plusieurs millions...

Poursuivre la lecture

Des robots sous-marins pour comprendre le déplacement des baleines noires

Des scientifiques déploient des planeurs sous-marins afin de mieux documenter le déplacement des baleines noires dans le golfe du Saint-Laurent. Les données pourraient contribuer à sauver ces baleines en voies de disparition. Au large d’Halifax, les scientifiques de l’Université Dalhousie effectuent les derniers tests sur un planeur. Ces robots sous-marins sont équipés de plusieurs capteurs...

Poursuivre la lecture

Une pagaie-épuisette pour nettoyer les océans

Une pagaie de stand-up paddle capable de ramasser les déchets plastiques dans l’océan, c’est l’invention de Guillaume Barucq, adjoint à l’environnement à la mairie de Biarritz. Ce surfeur confirmé nous dévoile les dessous de son initiative. C’est au cours d’une session de stand-up paddle que Guillaume Barucq a eu l’idée de nettoyer les océans depuis...

Poursuivre la lecture

Parole d’expert. Crème solaire : l’ennemi invisible des océans

À en croire l’association Surfrider Fondation, 8,8 litres de crème solaire se déverseraient chaque seconde dans l’océan. Un phénomène de plus en plus préoccupant et qui n’est sans doute pas neutre pour l’environnement. À force de campagnes d’information de santé publique sur les bienfaits de l’utilisation des crèmes solaires, on en aurait presque oublié que cette...

Poursuivre la lecture